Belvaler Schmelz
Usine Esch-Belval
Hüttenwerk Esch-Belval
D'Walzwierker
Les Laminoirs
Die Walzwerke


Monument à Mondercange, rue de Limpach: Elément No 16 du train VII (Photo: 14.8.2013 jmo)


Historique - Geschichtlicher Überblick
   
   
1909 La SOCIETE GELSENKIRCHENER- BERGWERKS A.G. acquiert de la Ville d'ESCH la forêt CLAIRCHENE (90 ha au prix de 80 fr / ar), dont 39 hectares sont défrichés pour la construction de l'usine de Belval
   
10.1911 Meerbach Kurt, Oberingenieur und Walzwerkchef der Gelsenkirchener Bergwerks-Aktien-Gesellschaft, Abteilung Adolf-Emil-Hütte, Esch/Alzette

(S&E No 42 1911)

   
   
<=5.1913 Esser H., Oberingenieur und Walzwerkschef der Gelsenkirchener Bergwerks-Aktien-Gesellschaft, Abteilung Adolf-Emil-Hütte, Esch/Alzette, Luxemburg.
1913 2 groupes de pits non chauffés à 24 cellules chacun, auxquels vinrent s'ajouter un groupe identique supplémentaire ainsi que 2 groupes chauffés de 2 x 16 cellules
   
12.1919

Neubesetzung der leitenden Stellen der beiden Hütten (Adolf-Emil-Hütte und Aachener Hütte) der Gelsenkirchener Bergwerks-Aktien-Gesellschaft in Esch/Alzette, die nunmehr der Société métallurgique des Terres Rouges gehören.

Nicolas Schock, Direktor des Stahl- und Walzwerkes der Adolf-Emil-Hütte

(OMZ: 11.12.1919)

   
12.1919 - ? Schock Nicolas, Direktor des Stahl- und Walzwerkes der Adolf-Emil-Hütte
   
   
1.7.1921 - 30.9.1942

Schock Nicolas, Direktor

21.10.1926: Oberingenieur Otto Renz und Obermeister Schaffner (* Echternach) werden von dem einige Tage vorher entlassenen Elektriker Claus erschossen, Hüttendirektor Schock wurde angeschossen.

   
1.1927 Nilles Arthur, chef de service aux minières de l'ARBED et des Terres-Rouges, nommé directeur des machines de l'aciérie et des laminoirs d'ARBED-Belval
   
<=1942
   
   
1958 Mise en service de 2 trains à feuillards modernes (Mise hors service des anciens trains à feuillards de Dudelange)
   
   
1962
   
197x Walzen von Weichenzungenprofilen (z.B.. für Kihn)
   
1976

Schließung des halboffenen Walzwerkes für Kleinprodukte Train VII

(* 1980 Amicale des Anciens du Train VII ARBED Esch/Belval

Président Nicolas Goetzinger)

   
   
   
   
   


ARBED-Belval - Walzwerk (Karte 1940/44; Collection: Marcel Schlim)


  Blooming Train I Train II Train III Train IV Train V Halle VI Train VII Train VIII Train IX
  Blooming
Vorwalzwerk
  Schwere Straße Mitteleisenstraße Mitteleisenstraße Mitteleisenstraße Atelier de réparation Train à fers marchands
Halboffenes Walzwerk
Train à feuillards
Bandeisenstraße
Bandeisestrooss
Train à feuillards
Bandeisenstraße
Bandeisestrooss
      Train 900 Train 750 (?) Train 750 (?) Train 500 (?)   Train 300 (?)    
Produits Produkte  

demi produits Halbzeug

billettes de 50 à 60 mm de côté

palplanches, poutrelles de 240 à 550 mm de hauteur, poutrelles à larges ailes, fers U, rails Vignole, rails à gorge, palplanches ondulées type Terre-Rouge poutrelles normales et à larges ailes de 140 à 220 mm de hauteur, rails Vignole, cornières, fers U de dimensions moyennes, carrés et plats poutrelles jusque 120 mm, fers U, cornières de dimensions correspondantes, rails de mine, traverses légères, rails légers et profilés U et L   ronds de 6 à 14 mm, barres crénelées, plats et carrés correspondants, Rundeisen feuillards, Bandeisen  
                     
1913 2 trains blooming duos réversibles avec cylindres de 1.150 x 2.800 1 train continu de 8 cages avec cylindres de 500 x 1.080 1 gros train duo réversible à 4 cages en ligne avec cylindres de 900 x 2.500 2 trains trios à 3 et 2 cages en ligne avec cylindres de 750 x 2.100 1 train trio à 4 cages en ligne avec cylindres de 500 x 1.500, et précédé d’un trio dégrossisseur à une cage avec cylindres de 650 x 1.800        
  2 machines à vapeur de 8.000 CV 1 moteur électrique de 3.200 CV 1 machine à vapeur de 12.000 CV 1 seul moteur électrique intermédiaire de 2 x 1.600 CV 1 moteur électrique de 1.760 CV        
               
    Les 4 premiers trains finisseurs laminent en une chaude les blooms en provenance des 2 dégrossisseurs blooming Le train de 500 précédé de 2 fours à réchauffer.        
1925               Mise en service    
1925/27               Train à fers marchands, se composant de 2 dégrossisseurs duos continus à 4 et 6 cages avec cylindres de 350 - 325 x 900, d’un duo intermédiaire à 2 cages avec cylindres de 260 x 700, d’un train finisseur duo à 4 cages avec cylindres de 260 - 290 x 800. A l'origine, ce train comportait encore 2 cages duos finisseuses spéciales pour le laminage du fil avec bobineuses à la sortie. Ces deux dernières cages ont été démontées en 1935.
Le train est précédé de 2 fours poussants à réchauffer
   
                     
1933     Création de la nouvelle palplanche en Z, dite palplanche BZ, mesurant jusqu'à 500 mm de largeur et 350 mm de hauteur              
                     
1955 Remplacement des machines à vapeur des 2 bloomings par des moteurs électriques de 2 x 4.350 kW (augmentation du poids des lingots jusqu’au maximum de 7,5 t)                  
                     
1958     Arrêt de production de l'ancien profil de palplanche T.R.          

Installation de 2 trains à feuillards très modernes. Ils avaient à remplacer les vieux engins de DUDELANGE devenus à tous les égards totalement insuffisants.

Le premier de ces trains, servant au laminage des larges dimensions : 87 à 900 mm de largeur sur 1 à 6 mm d'épaisseur, comporte, derrière 2 fours poussants à récupérateurs métalliques, 2 continus se succédant : le préparateur à cages duos munies de cylindres horizontaux de 540 x 600, ainsi que 2 cages refouleuses à cylindres verticaux de 580 x 400, et le finisseur à 6 cages quartos avec cylindres horizontaux de 315 - 600 x 600 ainsi que 2 cages refouleuses avec cylindres verticaux de 420 x 100.

Le continu finisseur est suivi, d’abord, de 2 tables de serpentage à bandes transporteuses sur lesquelles les feuillards s'engagent en position verticale et, ensuite, de 3 bobineuses.

Le second train, destiné au laminage des feuillards de 16 à 87 mm de largeur et de 0,8 à 5,5 mm d'épaisseur, est précédé d’un four d’une capacité de 40 t/h. Il se compose d’un train préparateur continu à 14 cages duos horizontales et 3 cages verticales - les 17 cages réparties en 3 groupes se succédant - et de 2 finisseurs identiques fonctionnant, soit simultanément pour le laminage, à 2 artères, des feuillards de 16 à 65 mm de largeur, soit alternativement pour les dimensions de 65 à 87 mm.

Le premier groupe du préparateur comprend 4 cages à cylindres horizontaux de 400 x 850 ; le second, 6 cages dont 4 à cylindres horizontaux de 360 x 800, et 2 refouleuses, les numéros 5 et 8, à cylindres verticaux de 550 ; le troisième, 7 cages dont 6 à cylindres horizontaux de 340 x 750, et une refouleuse, le numéro 13, à cylindres verticaux de 550.

Quant aux 2 finisseurs, chacun d'eux se compose de 3 refouleuses, les numéros 18, 20 et 22, à cylindres verticaux de 320, d’une cage duo, le numéro 19, avec cylindres horizontaux de 320 X 480 et de 5 cages trios, les numéros 21, 23, 24, 25 et 26.

Derrière chacun des finisseurs, la bande est redressée sur champ et amenée debout aux deux tables de serpentage suivies de 2 bobineuses.

 
                     
1959     Le gros train de 900 et l’un des trains de 750 furent équipés en vue de permettre le laminage des poutrelles à ailes parallèles de 140 à 600 mm et à larges ailes de 100 à 500 mm de hauteur. Les études entreprises, à ce sujet, par les Directeurs René Schmit et J. P. Ecker, avec la collaboration des chefs de service Henri Welter et Hubert Heisbourg, conduisirent à l'installation, derrière les cages finisseuses de chacun des 2 trains, d’un groupe de cages universelles dont la mise en service date de 1959.

À la sortie du train de 900, ce groupe se compose de 3 cages se succédant, à savoir : une cage refouleuse duo avec cylindres verticaux de 850, une cage préparatrice duo avec cylindres horizontaux de 1.350 et verticaux de 850, une cage finisseuse duo avec cylindres horizontaux de 1.200 et verticaux de 620.

Faute de place, les 2 dernières cages ont été installées sur la même ligne.
Les 3 engins ont été logés dans une halle transversale nouvelle, avec pont roulant.
La position des cylindres aux différents passages est commandée à distance par un seul opérateur.

             
        Train de 750, suivi de 2 cages, l’une refouleuse avec cylindres verticaux de 800 et l’autre finisseuse avec cylindres horizontaux de 1.000 et galets verticaux de 510. Elles sont installées dans la halle transversale et également commandées à distance.            
                     
                     
                     
10.1959     Premiers essais de laminage de poutrelles H PE              
                     
1961     Premier laminage de palplanches ZVR              
                     
                     
                     
1976               Schließung des halboffenen Walzwerkes für Kleinprodukte Train VII    
                     
1989           Arrêt de la production        
                     
?           Monument à Fond-de-Gras        
?               Monument in Monnerich    
                     
                     
27.9.2006                

Nei Mëtteleisestrooss Neue Mitteleisenstrasse

Inauguration officiel du Train Moyen Belval - TMB, d' Arcelor Aciers Longs Carbone

Nouveau laminoir de poutrelles légères ou moyennes, des fers U et des cornières

 
      (capacité de production annuelle: 600.000 t)           (capacité de production annuelle: 900.000 t)  
                     
Tonnage réalisé:               6,5 millions de t    
                Amicale des anciens du Train VII Arbed Esch/Belval    


Monument in Fond-de-Gras: Belvaler Walzwerk N° V - train 5 (Photos: 14.5.2019 jmo)
Trio: die einzelne Gerüste sind mit 3 Walzen ausgestattet: Unterwalze, Mittelwalze, Oberwalze
3 teilige Anlage: Vorstraße - Mittelstraße - Fertigstraße
Kipptische, Schwungrad


Monument in Fond-de-Gras: Belvaler Walzwerk N° V (Photos: 23.7.2000 jmo)
En service: 1913 - 1989
Production: rails légers et profilés U et L



Monument installé sur initiative de M. Mathias Trauffler à Mondercange, rue de Limpach: Elément No 16 du train VII (Photo: 14.8.2013 jmo)


Elément No 16 du train VII (Kleinprodukte) (Photo: 14.8.2013 jmo)
1925 - 6.6.4.1976


Chavanne-Brun frères
St. Chamond Montbrison Thionville
(Photo: 19.8.2013 jmo)

Thiriau


SAAE Chavanne Brun frères (Photo: 14.8.2013 jmo)

 


500er Jünkerath - Fertigstraße, geliefert an Gelsenkirchener Bergwerks-Aktien-Gesellschaft, Division Adolf-Emil-Hütte, Esch/Alzette


Train continu de 500 pour billettes et largets, livré à la Gelsenkirchener Bergwerks-Aktien-Gesellschaft, Division Adolf-Emil-Hütte, Esch/Alzette (Catalogue: Le laminoir - DEMAG, Duisburg, 1918; collection: Philippe Aschman)



650er Jünkerath Trio-Vorstraße, geliefert an Gelsenkirchener Bergwerks-Aktien-Gesellschaft, Division Adolf-Emil-Hütte, Esch/Alzette


"ESCH" Jünkerath - 500er und 650er Kammwalzengerüste (Belval oder Schifflingen ?)


Train trio DEMAG de 750, livré à la Gelsenkirchener Bergwerks-Aktien-Gesellschaft, Division Adolf-Emil-Hütte, Esch/Alzette (Catalogue: Le laminoir - DEMAG, Duisburg, 1918; collection: Philippe Aschman)
pour fers profiés et ronds


Le premier des 3 laminoirs du train à 3 cages du train trio DEMAG de 750, livré à la Gelsenkirchener Bergwerks-Aktien-Gesellschaft, Division Adolf-Emil-Hütte, Esch/Alzette (Catalogue: Le laminoir - DEMAG, Duisburg, 1918; collection: Philippe Aschman)


Train trio DEMAG de 750 - le train à 2 cages accouplé avec celui à 3 cages et actionné par un moteur à courant continu de 11.000 CV. Alors que le train à 3 cages cages sert de préférence à la fabrication de fers profilés, ce sont surtout des traverses qu'on lamine avec le train à 2 cages, (?) livré à la Gelsenkirchener Bergwerks-Aktien-Gesellschaft, Division Adolf-Emil-Hütte, Esch/Alzette (Catalogue: Le laminoir - DEMAG, Duisburg, 1918; collection: Philippe Aschman)


Cage à pignons DEMAG pour train trio de 750 agencé pour lubrification à la graisse, livrée à la Gelsenkirchener Bergwerks-Aktien-Gesellschaft, Division Adolf-Emil-Hütte, Esch/Alzette (Catalogue: Le laminoir - DEMAG, Duisburg, 1918; collection: Philippe Aschman)


Laminoir, Esch-Belval - Blockstraße - 1932 (Collection: industrie.lu)


ARBED - Terres-Rouges Usine de Belval - Palplanches métalliques - 1935 (Collection: industrie.lu)


Adolf Emil Hütte zu Esch-Beles, Hochöfen, Stahl- und Walzwerke - 1912 - Gelsenkirchener Bergwerks-Aktien-Gesellschaft, Abteilung Aachener Hütten-Verein (Collection: industrie.lu)


Rail Belval hauteur: 5 cm; largeur 4,9 cm (Collection: industrie.lu)


Belval Flachspundwand PBP Palplanche (Collection: industrie.lu)



Belval Z-Spundwand - Palplanche Z (Collection: industrie.lu)



Palplanches Belval (Collection: industrie.lu)

 


ARBED - COLUMETA Luxemburg - stahlspundwände und stahlpfähle Belval (Collection: industrie.lu)
Z-Spundwand BZ, Flachspundwand PBP, Z-Pfähle CZ, Belval Pfähle CB

 


ARBED - COLUMETA Luxembourg - Parois ARBED H-Z des usines Esch-Belval, Differdange - 1972 (Collection: industrie.lu)


ARBED - Terres-Rouges Usine de Belval - Palplanches métalliques - 1935 (Collection: industrie.lu)


ARBED - Terres-Rouges Usine de Belval - Palplanches B.O - T.-.R. - B.Z. - 1935 (Collection: industrie.lu)


Usine de Belval - Palplanches Terres-Rouges T.-.R. à double ondulation - 1912 (Collection: industrie.lu)



2 ponts de pits DEMAG, de 5.000 de force portante, portée 18 m, livrés à la Gelsenkirchener Bergwerks-Aktien-Gesellschaft, Division Adolf-Emil-Hütte, Esch/Alzette (Catalogue: Le laminoir - DEMAG, Duisburg, 1918; collection: Philippe Aschman)


Ponts de pits DEMAG, avec dispositif magnétique de levage du couvercle pour four à réchauffer (Catalogue: Le laminoir - DEMAG, Duisburg, 1918; collection: Philippe Aschman)


Treuil roulant monorail DEMAG pour le transport des lingots du hall de coulée aux fours à réchauffer (Catalogue: Le laminoir - DEMAG, Duisburg, 1918; collection: Philippe Aschman)

Bibliographie
   Titel - Titre
Author - Auteur - Autor
Date
Edition - Verlag
Contents - Contenu - Inhalt
Pages- Seiten
ISBN
 
ARBED - Un demi-siècle d'histoire industrielle 1911 - 1964   1964 ARBED   132 - 135  

LE LAMINOIR

DEMAG

Deutsche Maschinenfabrik A.G., Duisburg

1918     368  

 


Liens / Links
ARBED-Belval
Walzwierker zu Lëtzebuerg - Laminoirs au Luxembourg - Walzwerke in Luxemburg

This is not the official page of this company. Any information or picture completing these pages is welcome! For more information just send us an e-mail.

Ceci n'est pas la page officielle de cette firme. Toute information ou photo pouvant compléter ces pages est la bienvenue! Pour des informations supplémentaires, veuillez nous envoyer simplement un e-mail.

Dies ist nicht die offizielle Seite dieser Firma. Jede Information oder jedes Foto, welche(s) diese Seiten vervollständigen, ist herzlich willkommen! Für mehr Informationen, senden Sie uns einfach eine E-mail.


 

Created by / Créé par / Copyright: jmo