Schiste bitumineux - Huile de schiste au Luxembourg et environs
Ölschiefer - Schieferöl in und um Luxemburg



Historique - Geschichtlicher Überblick
   
   
<= 1844 ?

Fabrique d'huile de schiste, Aubange - Schieferöl - Fabrik

Fondation

par Orianne, Arlon ?

   
1852

MM. Ulrich, N. Metz, Aug. Dutreux et Wirtz, se sont transportés la semaine dernière à Differdange, pour examiner un appareil de chauffage, inventé par M. de Prémorel et destiné la combustion du schiste bitumineux, qui se trouve en grande abondance dans diverses localités du Grand-Duché de Luxembourg.

(CGDL: 7.2.1852)

   
   
16.10.1860

Adjudication publique et définitive 16.10.1860, au domicile de Mme veuve Seyler: e.a. une Fabrique d'huile de schiste, avec vastes dépendances, 5 ha environ de terre qui pourront être réunis à la fabrique, (plusieurs 1000 kg de vieux cuivre et vieux fer, pompes en fonte, meules, 4000 litres d'huile, 800 litres de goudron et de vitriol. quantité de bouteilles dites Dames-Jeannes, etc.

Etudes Tesch, notaire à Messancy et Poncelet, notaire à Florenville

(Courrier du Grand-Duché de Luxembourg: 11.10.1860)

   
1862 Sur beaucoup de points du pays on trouve des dépôts de schistes bitumineux. Certains de ces dépôts donnent par la calcination dans des fours spéciaux un excellent ciment, ce qui fait la base d'une industrie nouvelle. Le ciment fabriqué aux environs de Luxembourg (à la Cimenterie Fischer ?) a été employé, à l'exclusion de toute autre espèce, pour la construction de nos viaducs et s'est trouvé de qualités au moins égales à celles d'autres ciments dont les prix sont considérablement plus élevés; il a ainsi fait ses preuves et nul doute que cette industrie n'ait de l'avenir.
   
1874

Le schiste bitumineux a été exploité à Aubange pour en tirer du gaz, des huiles et du goudron. On l’a brûlé à Ruelle pour le convertir en cendres destinées à l’amendement des terres. L’analyse nous y a fait découvrir du calcaire, du gypse, de la pyrite, de l’argile et 9 à 10% de bitume. Dans le Grand-Duché il est l’objet d’une industrie nouvelle : on le change en un excellent ciment par une calcination effectuée dans des fours spéciaux. C’est ce ciment qui a remplacé avec avantage et exclusivement, toute autre espèce de ciment dans les grands ouvrages d’art du railway à travers les fortifications de Luxembourg.

(LES ARDENNES BELGES AU POINT DE VUE MILITAIRE ET AGRICOLE; PROJET DE CRÉATION D’ÉTABLISSEMENTS CIVILS ET MILITAIRES DANS LE LUXEMBOURG ET RICHESSE MINÉRALE DE CETTE CONTRÉE par Émile Reuter)

   
 

Source minérale Bel-Val

Le trou de forage de Bel-Val a été poussé dans le schiste bitumineux aussi loin que la force ascensionnelle de l’eau, mise à nu au fur et à mesure que la sonde avançait dans le sol, le permettait et pouvait être tenue en échec. Le travail ne fut interrompu qu’au moment où l’épanchement des eaux remontantes est venu le rendre impossible.

(LIL: 7.9.1909)

   
   



 

Bibliographie
   Titel - Titre
Author - Auteur - Autor
Date
Edition - Verlag
Contents - Contenu - Inhalt
Pages- Seiten
ISBN
               

Liens / Links:
Chimie-Industrien zu Lëtzebuerg - Industries chimiques au Luxembourg - Chemieindustrien in Luxemburg
 

This is not the official page of this company. Any information or picture completing these pages is welcome! For more information just send us an e-mail.

Ceci n'est pas la page officielle de cette firme. Toute information ou photo pouvant compléter ces pages est la bienvenue! Pour des informations supplémentaires, veuillez nous envoyer simplement un e-mail.

Dies ist nicht die offizielle Seite dieser Firma. Jede Information oder jedes Foto, welche(s) diese Seiten vervollständigen, ist herzlich willkommen! Für mehr Informationen, senden Sie uns einfach eine E-mail.

 

Created by / Créé par / Copyright: jmo