Cement Works in Luxembourg
Cimenteries au Luxembourg
Zementwerke in Luxemburg


Nicolas Lambert, Bascharage (auf Zeimer) (1920)     Demande
Fischer, Bonnevoie Hollerich
  1859   machine à vapeur en 1859
Differdange       à côté de la GEL
Dommeldange <=1897   ?  
Fabrique de ciment Portland MÜLLER René, Dudelange
  1912    
Esch-Schifflange 1912      
Fabrique de ciment Gonner J.-P. et consorts - Lintgen (projet)
  1859-1882    
Fabrique de ciment - Brasseur J.-P. Luxembourg   1894    
Fabrique de ciment LALLEMAND Victor, Rollingergrund        
Rumelange 1893   1921  

Intermoselle, Rumelange

1973      
Steinfort ? 1920 ?  
         


1862 Sur beaucoup de points du pays on trouve des dépôts de schistes bitumineux. Certains de ces dépôts donnent par la calcination dans des fours spéciaux un excellent ciment, ce qui fait la base d'une industrie nouvelle. Le ciment fabriqué aux environs de Luxembourg (à la Cimenterie Fischer ?) a été employé, à l'exclusion de toute autre espèce, pour la construction de nos viaducs et s'est trouvé de qualités au moins égales à celles d'autres ciments dont les prix sont considérablement plus élevés; il a ainsi fait ses preuves et nul doute que cette industrie n'ait de l'avenir.
   
11.1896

Les Marnes dolomitiques luxembourgeolses à Nœrdange-sur-Attert

Dʳ D. R.

Ettelbruck 1896

Nous venons d’avoir sous les yeux une brochure de 8 pages, publiée sous ce titre dans le but de faire acheter, par le cultivateur, les marnes de Nœrdange. D’après cet opuscule, ces marnes renferment de la chaux, de la magnésie, de la potasse, de l’iode phosphorique et de l’azote, et, par conséquent, constituent un engrais complet au même titre que le fumier de ferme. C’est, comme on le voit, une vraie mine d’or... pour le Grand-Duché.

Il faudra pourtant en rabattre un peu sur la valeur de ces marnes ; en tout premier lieu, je dois vous avouer qu’on avait acheté ces terres dans le but d’y trouver les matières premières pour la fabrication du ciment romain. L’un des promoteurs de cette affaire m’a fait voir une analyse chimique du laboratoire d’Ettelbruck, d’après laquelle ces marnes possédaient la même composition que le ciment romain. Notez en passant que ce ciment renferme de 27 - 36 % de silice et d’alumine. Malgré tout, l’affaire n’a pu se monter, je ne sais pour quelle cause, et on a cherché à coller l'affaire ciment à des Belges. Ceux-ci ont fait d’abord exécuter des essais industriels dont les résultats ont été absolument négatifs.

Dʳ D. R.

(LIL: 13.11.1896)

   
   
   

 

 


Brochure F. L. Smidth & Co A/S, Copenhagen - Cimenteries modernes (Collection: industrie.lu)


Cimenterie Couillet - vers 1924 (Extrait de la carte postale: Edit. Vve A. Collin, 36, rue de Villers, Couillet; Collection: industrie.lu)

 

Liens / Links
Zementverarbeitende Industrien

This is not the official page of this company / person. Any information or picture completing these pages is welcome! For more information just send us an e-mail.

Ceci n'est pas la page officielle de cette firme / personne. Toute information ou photo pouvant compléter ces pages est la bienvenue! Pour des informations supplémentaires, veuillez nous envoyer simplement un e-mail.

Dies ist nicht die offizielle Seite dieser Firma / Person. Jede Information oder jedes Foto, welche(s) diese Seiten vervollständigen, ist herzlich willkommen! Für mehr Informationen, senden Sie uns einfach eine E-mail.

 

Created by / Créé par / Copyright: jmo