Zens Mathias-Paul, ingénieur
Luxembourg - France


Historique - Geschichtlicher Überblick
   
 

Zens Mathias, dit Paul, ingénieur (* 9.5.1837 Septfontaines / Luxembourg, + 23.2.1915 Stavelot / Belgique), époux de Fanny-Marie Gillard

  • Jeanne Zens (* 1868 Stavelot, + 1949) - Vicomte Jacques de Roquemaurel, lieutenant de vaisseau
  • Zens Paul (* 21.2.1876; jünger? als Ernest)
  • Zens Ernest (* 17.7.1878 Lille; † 12.9.1914 Nomény)
   
1858 Zens Mathias, dit Paul, ingénieur ECP
   
   
<=1876 Zens Mathias à Lille (ingénieur aux Chemins de fer du Nord ?)
   
1881

Fondation

CFD - Compagnie de Chemins de Fer Départementaux, Paris

par Mathias-Paul Zens

   
1885 Maison Zens Mathias, Luxembourg-Ville, 60 Grand-rue (Haus der Grafen von Elter, 1846-1867: Post, 1873: Nouveau-Bruch / Bruet?, <=1944: Konditorei Namur)
   
? -1894, 1896, 1897 - ? Mathias Zens, ingénieur en chef des chemins de fer départementaux
   
26.6.1896

Constitution de la société anonyme, dite «des ardoisières d'Asselborn» - Anonyme Asselborner Schieferbruch-Gesellschaft

Mathias Zens, ingénieur en chef des chemins de fer départementaux, demeurant à Paris, souscripteur de dix actions

(Mémorial A - N° 44 / 16.7.1896)

   
>=1897

Zens, à Paris

(LIL: 30.3.1897)

   
1908 Aviation — Nos compatriotes à l'étranger. — L 'Indépendance Luxembourgeoise, dans son numéro d’hier, en relatant le dernier exploit de Wilbur Wright au Mans, le faisant recordman du monde, en battant de plus de 16 minutes le temps de son frère Orville, avait annoncé la présence, au camp d’Auvours, de MM. Paul et Ernest Zens, fils de notre ancien compatriote, comme officiels de l’Aéro Club. Quelques uns de nos confrères parisiens ont annoncé que Wilbur Wright avait décidé de ne plus prendre de passagers à son bord, trop ému qu’il était par la mort du lieutenant Selfridge. Cette information est absolument erronée. Wilbur Wright qui pilota déjà M Ernest Zens, le seul Européen qui monta son «oiseau-volant», (L'Indépendance Luxembourgeoise avait reproduit la semaine passée les impressions de M. Ernest Zens lors de ce vol), a l’intention d'initier prochainement MM. Paul Zens et Paul Tissandier au métier d’oiseau.

(LIL: 24.9.1908)
   
1908

Paul Zens et Ernest Zens, les deux plus jeunes fils de notre compatriote l’ancien directeur, aujourd’hui président du Conseil d’administration des chemins de fer départementaux comme ingénieurs au service de Wilbur Wright. C’est en qualité de sportsmen enthousiastes de la locomotion nouvelle qu’ils sont allés s’installer au Mans pour suivre de près les expériences de l’aéroplane Wright.

Le plus jeune, M. Ernest Zens a déjà participé, il y a deux ans, à la Coupe Gordon-Bennett pour ballons sphériques. Quelques mois plus tard il représenta l’Aéro Club d'Espagne, dont il est délégué, au Congrès d'aérostation de Berlin. Propriétaire de ballons, il est un des membres les plus actifs de l’Aéro-Club de France. En sa qualité de membre de la commission d’aviation, Ernest Zens est un des trois officiels qui contrôlent et enregistrent pour l’A.C.F. les records de Wilbur Wright au camp d’Auvours.

(LIL: 26.9.1908)
   
1909 D’autre part, une dépêche d’Auxerre annonce qu’une automobile portant trois voyageurs et conduite par l’aéronaute Gaston Tissandier, passait hier, vers 2 heures 1/2 à Sens, allant vers Paris, à la vitesse de 80 kilomètres à l’heure, quand l’essieu d’avant s’est rompu et la voiture a fait une embardée de 50 mètres et est allée tomber dans un champ. Un des voyageurs, M. Ernest Zens, ingénieur, demeurant 3, rue de la Boétie, à Paris, a été mortellement blessé (?). Ses deux compagnons ont été légèrement contusionnés. (La victime de ce terrible accident est le fils de M. Zens, directeur des chemins de fer départementaux à Paris, et neveu de MM. Jean et Pierre Zens, anciens commerçants à Luxembourg.)

(LIL: 7.10.1909)
   
1915 Décès de Mathias-Paul Zens, ingénieur des Arts et Manufactures, président de la Compagnie des chemins de fer Départementaux de France

Enterrement à Stavelot
   
1920 Vente de la Maison, 9 Grand-Rue à Luxembourg-ville, de Paul Zens - Fanny-Marie Gillard de Paris par les héritiers
   
   



Bibliographie

Liens / Links
 
 

This is not the official page of this company / person. Any information or picture completing these pages is welcome! For more information just send us an e-mail.

Ceci n'est pas la page officielle de cette firme / personne. Toute information ou photo pouvant compléter ces pages est la bienvenue! Pour des informations supplémentaires, veuillez nous envoyer simplement un e-mail.

Dies ist nicht die offizielle Seite dieser Firma / Person. Jede Information oder jedes Foto, welche(s) diese Seiten vervollständigen, ist herzlich willkommen! Für mehr Informationen, senden Sie uns einfach eine E-mail.

 

Created by / Créé par / Copyright: jmo