Stengeforter Schmelz
Usine de Steinfort
Hütte Steinfort


Usines Collart à Steinfort en 1909 (Carte postale: 3731 N. Schumacher, Mondorf-les-Bains 1909, collection jmo)


Historique - Geschichtlicher Überblick
Vers 1850

Construction de 2 hauts-fourneaux travaillant le minerai pisolitique / Bau von 2 Hochofen die Wascherz verarbeiten

par / durch Guillaume Pescatore

1855 Installation d'une machine à vapeur (6 ch)
   
1856 Reprise de l'installation par la société "Charles & Jules Collart"
   
10.3.1873 M. Charles Collart, maître de forges, demeurant à Dommeldange, agissant pour la raison sociale «Charles et Jules Collart», maîtres de forges à Steinfort; co-fondateur des Forges et Laminoirs de Luxembourg
   
4.4.1873 Constitution de la Société en nom collectif constituée
   
1874 Convention entre l'État du Grand-Duché de Luxembourg et des Sociétés de hauts-fourneaux luxembourgeoises pour des mines de fer hydraté oolithique, à exploiter sur une étendue de 173 hectares, 33 ares et 33 centiares, des gisements concesssibles de l'État, situés sur les territoires des communes d'Esch-sur-l'Alzette, Kayl et Pétange, e.a. par la Société Charles et Jules Collart, exploitant les hauts-fourneaux de Steinfort, représentée par M. Charles Collart, maître de forges, domicilié à Dommeldange
   
1879

L'usine se compose:

1. Deux halles de coulée

2. Deux hauts fourneaux présentant les dimensions intérieures:
Diamètre au ventre                3,80       3,45
Diamètre aux tuyères             1,50       1,50
Diamètre au chargement        3,00       2,50

Hauteur intérieure                 13,50        13,50
Volume intérieur                  95,0 m³     78,0 m³

Chacun de ces fourneaux produit journellement de 36 à 40 tonnes, soit 13 680 tonnes pour une année de marche. Ils sont munis d'une prise de gaz circulaire et l'un d'eux a en outre une prise de gaz centrale. De chaque côté des fourneaux descend un tuyau en tôle de 1,00 m de diamètre amenant le gaz dans un réservoir commun d'où il est distribué aux chaudières et aux appareils à air chaud.

3.  Quatre appareils à air chaud en fonte, système Detembay.

4. Un bâtiment contenant deux machines soufflantes horizontales et deux pompes alimentaires pour les tuyères, équipées à eau etc. Les machines soufflantes sortent des ateliers de Friederich Wilhelm à Mülheim. Le diamètre du cylindre à vent est de 1,26 m, celui du cylindre à vapeur de 0,66; la course des pistons est de 1,14 m.

5. Quatre générateurs de vapeur à tube réchauffeur, dont deux de 1,40 m de diamètre et 15,50 m de longueur avec tube réchauffeur de 0,80 de diamètre et 14,50 m de long et deux autres de 1,30 m de diamètre sur 14 m de longueur avec tube réchauffeur de 0,80 de dia­mètre et 13 m de longueur.

6. Une cheminée pour l'appel des gaz dans les chaudières. Cette cheminée à section carrée mesure intérieurement 1,00 et a une hauteur de 28,30 m au dessus du sol de l'usine.

7. Réservoir régulateur du vent, en tôle, forme d'une grande conduite de 17 m de longueur et 2,50 m de diamètre et de divers raccords, reliant la machine soufflante aux appareils à air chaud.

8. Des voies de raccordement à grande section à la gare de Steinfort. Ces voies présentent un développement de 137 m et trois aiguilles en dehors du terrain de l'usine le long de la voie principale et de 687 m et 6 aiguilles dans l'intérieur des parcs à usine et à coke, de manière que l'on peut décharger dans l'intérieur de l'usine 65 wagons à la fois.

   
<=1895 Loose, ingénieur Aachen, Fabrikationschef zu Steinfort
   
 

Die zerkleinerten Schlacken wurden jahrelang in den Servais-Werke Ehrang und Witterschlick zu Mosaikplatten verarbeitet.
In den 90er Jahren, heiratete Paul Servais der Direktor der Servaiswerke Marie (Missy) Collart.

<=1903 Robert Collart, directeur des Hauts-fourneaux Ch.-A.-J. Collart à Steinfort
1907 2 hauts-fourneaux / Hochöfen
<=1910 Charles et Jules Collart Hauts-fourneaux à Steinfort, et exploitation de minière à Esch-sur-Alz. et Rodange;
siège social, Steinfort
Fabrication de fonte
Associés : Charles Collart de Dommeldange et Jules Collart-de Scherff de Steinfort ; ce dernier est directeur-gérant.
Fondés de pouvoirs : Robert Collart à Steinfort;
Marc Collart à Esch-sur-Alzette, avec la délégation de gérer les affaires de la société conjointement avec M Jules Collart - de Scherff et sous la responsabilité de ce dernier
  Directeur: Gust Loose
 
Joseph Belot - Fehlen (1871 - 1930), ingénieur ECP, Hochofenchef
18.12.1911

Übernahme der Steinforter Collart Hütte durch Felten & Guilleaume

Jules Collart wird Verwaltungsratmitglied von F&G, eine Söhne Robet und Marc Direktoren der Steinforter Hütte, resp. der Gruben in Esch/Alzette

21.3.1912 Eisen- und Stahlwerke Steinfort - ESS - E.S.S.
Transformation de la société en "S.A. des Hauts-Fourneaux et Aciéries de Steinfort"
21.3.1912

HAUTS-FOURNEAUX ET ACIERIES DE STEINFORT

Capital social: 7.000.000 francs divisé en 14.000 actions de 500 Fr

Siège social à Steinfort

  Robert Collart + Carl Schwier, Hüttendirektoren
1916 Die Stahlwerke Richard Lindenberg, Remscheid übernehmen 33% des Kapitals der Eisen- und Stahlwerke Steinfort
1916 Kapitalerhöhung auf 10.000.000 fr
1916? Abbau des Thomas Stahlwerkes Trith-St. Leger im von Deutschland besetzten Teil Nordfrankreichs und Aufbau in Steinfort
Démontage de l'aciérie Thomas de Trith-St.Léger / France et remontage à Steinfort
   
1918 N° 38. (Mém. 1910, p. 357.) — Charles & Jules Collart, Hauts-fourneaux à Steinfort, et exploitations de minières à Esch-s.-Alz. et Rodange,
Siège social à Steinfort.
Exzellenz von Gnauth, früher Delegierter des Verwaltungsrates ist durch Tod ausgeschieden.
von Paul Ritter, früher Prokurist, ist aus Gesundheitsrücksichten zurückgetreten.
Hr. Robert Collart hat sein Amt als Direktor en chef niedergelegt und ist als Mitglied in den Verwaltungsrat übergetreten. — Du 26 janvier 1918.
29.4.1918 Georg Petry, Augsburg, ist zum Direktor ernannt worden.
N° 38. (Mém. 1910, p. 357.) — Charles. & Jules Collart, Hauts fourneaux et Aciéries de Steinfort
 

HAUTS-FOURNEAUX ET ACIERIES DE STEINFORT

Obligation au porteur de 500 Fr

Siège social à Steinfort

1918

1919 Abbau des Thomas Stahlwerkes in Steinfort und Rücktransport nach Trith-St. Leger
Démontage de l'aciérie Thomas à Steinfort et retour à Trith-St.Léger / France
   
1919 Reprise par Société des Mines de la Loire de Paris
  Hauts-Fourneaux et Aciéries de Steinfort

Conseil d'administration :
1° M. Henri Couriot, ingénieur des arts et manufactures à Paris, 3, rue Logelbach, président;
2° M. le vicomte Fernand de Belleseize, propriétaire à Paris, 51, rue Charron, administrateur;
3° M. Jacques Agnillon, ingénieur des mines à Paris, 7, faubourg Saint-Honoré, administrateur délégué;
4° M. Adrien Bussy, ingénieur des arts et manufactures à Lyon, 9, rue Baissac, administrateur;
5" M. Paul de Kermangant. ingénieur des mines à Paris, avenue des Champs Élysées, 102, administrateur;
6° M. Emmanuel la Bonnardière, administrateur à Paris, 3, place du Palais Bourbon, administrateur;
7° M. Paul Morin-Pous, administrateur à Paris, 15, rue Michel Ange, administrateur;
8° M. le Comte Robert de Semalle, propriétaire, demeurant à Paris, 16, avenue Bosquet, administrateur.

M. Robert Collart, maître de forges à Dommeldange, vice-président.

Collège des commissaires;
1° M. Jacques Cognioul, rentier à Luxembourg;
2° M. Paul-Gérard West, banquier à Paris; ce dernier en remplacement de M. Henn-Baum démissionnaire.

M. Gustave Loosé, ingénieur, au paravant fondé de pouvoirs, est nommé directeur de la société anonyme des Hauts-Fourneaux et Aciéries de Steinfort.

Pour la division des minières. d'Esch-s-Alz. est confirmé dans ses fonctions M. Marc Collart, comme directeur.

M. Jos. Belot, ingénieur est nommé fondé de pouvoir.

Les autres fondés de pouvoirs MM. Victor Ginsbach et Jules Wilmes sont confirmés.
Pour la division des minières d'Esch-s.-Alz. est confirmé dans ses fonctions M. Victor Logelin, comme fondé de pouvoirs.

(Inscription au registre aux firmes N° 38 (Mém. 1910, p. 357) - Du 5 janvier 1920)
  G. Alphonse Ginsbach, à Steinfort, représentant pour la vente de produits métallurgiques de la Société anonyme des Hauts-Fourneaux et Aciéries de Steinfort.

(Inscription au registre aux firmes N° 3724 - Du 27 octobre 1920.
10.1920

Fondation de la "Société des Briqueteries de Steinfort" par l'Usine de Steinfort, la Société des Ciments Luxembourgeois et la BIL

Procédé Schol

   
  Caractéristiques vers 1920:
Production: 180-200 t de fonte / jour
Capital: 64 millions
Salariés: 520
   
1921 Transfert des actions à la S.A. Athus-Grivegnée
   
1932 Arrêt de la production
   
1934 Im Eischtal gab es zahlreiche Arbeitslose durch die Stilllegung des Steinforter Hüttenwerkes. Davon konnten etwa 50 Mann während anderthalb Jahren auf der Simmerfarm beschäftigt werden.
1942 Deutsche Firmen interessieren sich für die leeren Fabrikhallen der früheren Steinforter Hütte: Krupp, Vereinigte Stahlwerke, Focke Achgelis, Romika - Lemm
1942-9.1944 Krupp-Stahlbau Gmbh, Steinfort / Moselland
   
1945

Fondation / Gründung: S.A. des Hauts Fourneaux et Aciéries de Steinfort - Division Chimique par Cockerill

sur le site de l'ancienne Usine de Steinfort

   
<=1948

Conseil d'administration:
Le Comte Jules Ancion, industriel, Château d'Emblève, Aywaille, Président
Jean Wurth (neveu de Paul Wurth), ingénieur, Athus, administrateur-délégué
Henri Thomas, ingénieur, Paris
Albert Neef de Sainval, ingénieur, Château Cockerill, Seraing
Alphonse Weicker, docteur en droit, Sandweiler
Robert Collart, industriel, Château de Dommeldange
Jacques Aguillon, ingénieur, Paris
Georges Gottschalk, ingénieur, Jemeppes-sur-Meuse


Commissaires:

Antoine Graindorge, chef de comptabilité, Liège
J.P. Lentz, ingénieur, Athus

   
 

Loi du 22 juin 1960 portant approbation de la Convention entre l´Etat du Grand-Duché de Luxembourg et la Société Anonyme des Hauts Fourneaux et Aciéries de Steinfort en liquidation du 7 novembre 1959 au sujet de l´abolition des conditions formant entrave au libre trafic des minerais contenus dans les concessions minières Schlossbusch, Heintzenberg et Katzenberg, appartenant à la prédite Société.

   
31.7.1961 Société Chimique de Steinfort
   
30.6.1964 Arrêt de la production
   
   
20.10.1965

Fondation / Gründung: UNIROYAL ENGLEBERT TEXTILCORD S.A., Steinfort

   
   
   
17.3.1989

Kulturzentrum - Centre culturel "Aal Schmelz"


Souvenir de Steinfort, vers 1898 (Carte postale:1200 J.M. Bellwald, Echternach; collection jmo)
hauts-fourneaux, appareils à air chaud, cowpers


Gruss aus Steinfort (Carte postale: Charles Bernhoeft, Luxembourg)


Usine de Steinfort
château d'eau, halle des soufflantes (1904-05; extension à gauche vers 1907/08) - atelies et bureaux (1905-06; centre culturel) - centrale électrique (1906)


Usine de Steinfort - 1927 (Carte postale: Maison de gros P. Houstraas, Luxembourg & Metz No 17; collection jmo)


Walzwerk - Stahlwerk - Hütte Steinfort


Usines Collart à Steinfort


Usines Collart à Steinfort


Die Steinforter Hütte im heutigen Zustand (1935): Hochofenanlage -  aus: Daten aus der luxemburgischen Eisenindustrie, n° VII, zusammengestellt von Camille Aschman, AZ, 1935.


Die Steinforter Hütte im heutigen Zustand (1935): Elektrische Zentrale - Centrale électrique - 1910 -  aus: Daten aus der luxemburgischen Eisenindustrie, n° VII, zusammengestellt von Camille Aschman, AZ, 1935.


Steinforter Eisenhütte, Centre d'accueil Nature et Forêt "Mirador" - Naturschutzgebiet Stengeforter Steekaulen - Reserve naturelle: Schlackenhalde, Steinbruch, Staudamm, Turbinenhaus, viel Natur, usw. (Photos: 24.5.2008 jmo)


Centre Culturel "Al Schmelz" à Steinfort - les anciens ateliers de l'usine (Photo: 1.10.2012 jmo)


Centre Culturel "Al Schmelz" à Steinfort - les anciens ateliers de l'usine (Photo: 13.6.2001 jmo)


Hochofenschlacke (Photo: 1.10.2012 jmo)


De Schlaackentipp, ëm 1920 (Extrait de la carte postale: Manufacture de cartes P. Houstraas, Luxembourg, Rue des Augustins; collection: jmo)


Schloss Collart, Steinfort - erbaut durch Charles & Jules Collart (Archives Camille Aschman Jr. - Collection famille Aschman-Bodson)


Villa Collart, Steinfort - erbaut 1904 - Wohnhaus des Hüttendirektors (Photo: 1.10.2012 jmo / Extrait de la carte postale: Manufacture de cartes P. Houstraas, Luxembourg, Rue des Augustins; collection: jmo)


Schwungrad (aus Differdingen?) (Photo: 1.10.2012 jmo)


Cubilot - Kupolofen (de la Fonderie Massard, Kayl) à Steinfort (Photo: 13.6.2001 jmo)


Train avec 2 locomotives à vapeur et 13 voitures sur la ligne de l'Attert, à gauche l'usine de Steinfort (Photo collection: Jean Dahlem)


Détail de la photo: sous le pont on reconnait une ligne à voie étroite (Photo collection: Jean Dahlem)

 


Notgeld - Hauts-Fourneaux et Aciéries de Steinfort S.A. - Eisen- und Stahlwerke Steinfort A.G. - 20 Mark - Deutsche Reichswährung - Steinfort und Esch/Alzette - 22.11.1918 (© by Willy Schneider)


Notgeld - Hauts-Fourneaux et Aciéries de Steinfort S.A. - Eisen- und Stahlwerke Steinfort A.G. - 10 Mark - Deutsche Reichswährung - Steinfort und Esch/Alzette - 22.11.1918 (© by Willy Schneider)


Notgeld - Hauts-Fourneaux et Aciéries de Steinfort S.A. - Eisen- und Stahlwerke Steinfort A.G. - 5 Mark - Deutsche Reichswährung - Steinfort und Esch/Alzette - 22.11.1918 (© by Willy Schneider)


Mémorial No 34 du 15.7.1875


Steinfort - Les Colonies de l'usine (collection jmo)


Steinfort - Les Colonies de l'usine (Photo:1.10.2012 jmo)


Steinfort - Les Colonies de l'usine - route de Hobscheid (Carte postale: Photographie Hansen, Mersch; collection: jmo)


Steinfort - Maisons de l'usine: Cité de l'Usine - Kolonie 1916-1918 (Photos: 4.9.2010 jmo)
Architekt Siegmund Engel, Berlin


Steinfort - Maisons de l'usine: Cité Manzendall - Kleng Kolonie (Photos: 4.9.2010 jmo)
Alte Kolonie, erbaut 1914-15; 2 Wohnblöcke mit jeweils 4 Gebäuden


Steinfort - Maisons de l'usine (Photos: 18.7.2006 jmo)


Steinfort - Maisons de l'usine de 1907 (Photo: 24.7.2006 jmo)


Steinfort - Maisons de l'usine de 1907 avec le crassier à l'avant plan, vers 1920 (Extrait de la carte postale: Manufacture de cartes P. Houstraas, Luxembourg, Rue des Augustins; collection: jmo)


Forges, hauts-fourneaux / Eisenhütten, Hochöfen - e.a. Ch. et J. Collart à Dommeldange et Steinfort (Source: Almanach du Commerce du Grand-Duché de Luxembourg par N.C., 1re année, 1857, Luxembourg, Heintzé Frères, Libraires-Éditeurs; page 28; Collection: famille Aschman-Bodson)

Bibliographie

   Titel - Titre
Author - Auteur - Autor
Date
Edition - Verlag
Contents - Contenu - Inhalt
Pages- Seiten
ISBN

"Schmelz" Steinfort

Die Familie Collart

Drouet Erny 10.2013

CICL Steinfort

"Schmelz" Steinfort

Die Familie Collart

254 978-99959-0-007-6
An der Stengeforter Schmelz

Schmitt Claude

Drouet Erny, Decker Henri, Clemen Michel, Feiereisen Romain, Kasel Fernand, Schimberg Pierre, Thill Roger, Thill Nico

7.2011        

La société des "Hauts Fourneaux et Aciéries de Steinfort" (1920 - 1962)

Regards sur un demi-siècle d'une histoire mouvementée

Kayser Steve 2003

nos cahiers

Kanton Capellen

3/4 2003

Usine de Steinfort 47 - 88  

Beitrag zur Geschichte der Steinforter Eisenhütte

Der Bahnhof Steinfort

Lambert Albert  1995 Fanfare Union musicale Steinfort: 85e anniversaire: 1910 - 1995: inauguration d'un nouveau drapeau le 18 novembre 1995 - Steinfort   

112-171

172-203

 
Walther Rathenau et les hauts fourneaux de Steinfort (1911-1919) Maas Jacques 1991 in: Hémecht N° 2   141-183  
Annuaire des sociétés anonymes du Grand-Duché de Luxembourg Banque Internationale à Luxembourg S.A. - BIL 1948 Imprimerie Bourg-Bourger, Luxembourg   p. 41  

 

Liens / Links
Usine de Steinfort - Industrial Railway / Le chemin de fer industriel / Die Werkbahn
Mining Railways of Collart / Les chemins de fer de mines de Collart / Erzgrubenbahnen von Collart
Société des Briqueteries de Steinfort
Schmelzen zu Lëtzebuerg / Usines au Luxembourg / Eisenhütten in Luxemburg

This is not the official page of this company. Any information or picture completing these pages is welcome! For more information just send us an e-mail.

Ceci n'est pas la page officielle de cette firme. Toute information ou photo pouvant compléter ces pages est la bienvenue! Pour des informations supplémentaires, veuillez nous envoyer simplement un e-mail.

Dies ist nicht die offizielle Seite dieser Firma. Jede Information oder jedes Foto, welche(s) diese Seiten vervollständigen, ist herzlich willkommen! Für mehr Informationen, senden Sie uns einfach eine E-mail.

 

Created by / Créé par / Copyright: jmo

Last update / Dernière mise-à-jour: 3.7.2014