Treinen - Schoeller Mathias, ingénieur
Colmar-Berg / Luxembourg


Historique - Geschichtlicher Überblick
 

Mathias Treinen, * 1858 à Limpertsberg, où ses parents exploitaient une importante propriété agricole

   
   
1879 - 1884 Mathias Treinen, études à Louvain

Ingénieur U.I.Lv.

   
1880 C’est le mercredi 18 février 1880, tard dans la soirée, que le cercle des étudiants luxembourgeois de Louvain " D'Letzeburger " a été fondé. Neuf membres fondateurs se sont réunis ce soir là pour former la société luxembourgeoise. Il s'agissait de Jean Monen, Mathias Majeres, Alphonse Gérard, Nicolas Duren, Jean Hoffmann, Nicolas Walch, Mathias Treinen, Georges Servais et Joseph Ries. Victor Peltier est immédiatement nommé membre honoraire, ainsi que Camille Aschman lors de la réunion suivante.
   
1884 - 1885 Mathias Treinen fut d'abord engagé à la Société des Hauts-Fourneaux, mines et usines de Rumelange-Ottange
   
  Mathias Treinen travaillait, comme Joseph Ries, d'abord à l'étranger
9.1885 Mathias Treinen part en septembre 1885 pour prendre un engagement à la Société des chemins de fer départementaux à Tiarat en Algérie, puis à Château Landon en Seine-et-Marne en France
  Mathias Treinen dirigait la construction de la ligne ferroviaire de Santiago à Escobar et de la ligne ferroviaire d'Alger à Tunis
?

Mariage Mathias Treinen et Claire Schoeller

   
12.1888 En décembre 1888, Mathias Treinen repart avec une équipe d'ingénieurs de Louvain, sous la direction du professeur Louis Cousin, pour le Chili afin de diriger la construction du chemin de fer des Andes. Il en reviendra épuisé en 1892, et prendra un repos afin de rétablir sa santé
   
   
   
1894 - 1921

En 1894, Treinen prend la gérance des Usines de Colmar-Berg, poste qu'il a conservé jusqu'à la liquidation des usines en 1921.

Source : Amicale des Anciens de Louvain (http://www.louvain.lu/historique/historique02.htm)

   
<=1905 Mathias Treinen, directeur de l'usine Majerus et Schoeller (fonderie en fer, machines) à Colmar-Berg
   
   
   
1.1914

Mathias Treinen, Direktor der Eisenhütte, ersteigert die Villa der Witwe Alfred Schoeller in Colmar-Berg (zwischen Doncols einerseits, den Versteiglassern und Calmus anderseits) zum Preis von 37.000 fr (Kadaster N° 159/371, 159/434² , 159/683, 191/695, 190 und einem Teil der N° 192) 1 Ha, 1 ar 90 centiar

(LW: 16.1.1914)

   
<=1918 François Majerus & Mathias Treinen - Schoeller
   
<=1.4.1919
Eisenhütte Colmar-Berg
Eisengiessereien und Constructions Werkstätten
F. Majerus & M. Treinen
 
Usines de Colmar-Berg
Fonderies et Ateliers de Constructions
F. Majerus & M. Treinen
   
1920 N° 250 Radiation (Mém. 1910, p. 1301). Société en nom collectif: Majerus & Treinen, Luxembourg. Du 2 avril 1920.
   
11.7.1934

Décès de Mathias Treinen à l'âge de 76 ans

 

   
   
   
   

 


Eisenwerke Colmar-Berg vergrößert und moderniert F. Majerus & M. Treinen, vormals F. Majerus & Schoeller - Pub - Werbung - 1918 (Collection: industrie.lu)
Bibliographie
  Titel - Titre
Author - Auteur - Autor
Date
Edition - Verlag
Contents - Contenu - Inhalt
Pages - Seiten
ISBN
Luxemburger Volksbildungskalender   1917

L.V.B.V. Luxemburger Volksbildungsverein

Druck: Gustav Soupert, Luxemburg

 

234  

Liens / Links
Fonderies et Ateliers de Constructions

This is not the official page of this company. Any information or picture completing these pages is welcome! For more information just send us an e-mail.

Ceci n'est pas la page officielle de cette firme. Toute information ou photo pouvant compléter ces pages est la bienvenue! Pour des informations supplémentaires, veuillez nous envoyer simplement un e-mail.

Dies ist nicht die offizielle Seite dieser Firma. Jede Information oder jedes Foto, welche(s) diese Seiten vervollständigen, ist herzlich willkommen! Für mehr Informationen, senden Sie uns einfach eine E-mail.

 

Created by / Créé par / Copyright: jmo