Distilleries
Brennereien
Servais & Nolet
Mersch


Grande Distillerie de Mersch, A. Servais & F. Nolet (Collection: industrie.lu)


Historique - Geschichtlicher Überblick
? Gründung / Fondation:

Distillerie Antoine Servais
   
1825/29 Antoine Servais de Mersch
Appareil à vapeur pour la distillerie
   
   
? Arrêt production - Einstellung der Produktion
   
   
   
   
1883

Marie-Edmine Servais, dite Edmine (* 7.3.1861 Mersch, + 22.1.1931 Ixelles), fille de Joseph-Julien Servais (1819-1890), fondateur de la S.A. Sucrière du Luxembourg, et d’Alexandrine-Caroline-Gisberte-Jeannette Collart (1833-1883),

épouse à Mersch 29.3.1883 Frédéric-Alfred-David-Bruno Nolet de Brauwere van Steeland (* 7.10.1851 Ixelles, + 13.6.1907 Liège), sergent en congé au Régiment des Grenadiers (5 années de service dans l’Armée Belge), fils de Jean-Charles-Hubert (1815-1888), littérateur et critique littéraire néérlandais, ancien président du Taalverbond, futur membre de la « Konijklijke Vlaamsche Academie voor Taal en Letterkunde, et de Marie-Catherine-Jeanne Fuchs (1821-1903).

(Fotograf Josef Fier, Trier, Fleischstraße 31, Collection: A.F.N.B.S.)

 
1884

Caroline-Marie-Josèphe-Edmine-Frédérique Nolet de Brauwere van Steeland (* 20.3.1884 Ixelles, + 16.3.1923), fille de Frédéric et de Marie-Edmine Servais, épousa le Docteur en médecine Henry Neefs, dont un fils : Franz-Marie-Charles-Henry Neefs (* 11.5.1916, mort jeune). Caroline écrivait de jolies poésies avec un talent qu’elle devait avoir hérité de son grand-père littérateur.

(Photo: Géruzet frères, Collection: A.F.N.B.S.)

   
1891

Par arrêté grand-ducal du 16 mai 1891, M. Frédéric-Alfred-David-Bruno Nolet de Brauwere van Steeland, propriétaire à Mersch, (* 7.10.1851 Ixelles, Belgique), a été autorisé à établir sa résidence au Grand-Duché de Luxembourg.

(Source photo: A.F.N.B.S.)

   
   
 

DENTATIS OFFERO DENTEM

(de Brauwere)

La famille Nolet de Brauwere van Steeland portait alors les armoiries de Brauwere en raison de l'adjonction de nom opérée en 1836 à la demande de Pierre de Brauwere van Steeland (1771 - 1855) (des Brauwere de Nieuport) et de son épouse, Elisabeth-Josina Blankenheym (1791 - 1877), veuve en premières noces de Hubert-Sigismond Nolet (1788 - 1818) au Roi Guillaume Ier des Pays-Bas pour leur beau-fils et fils Johannes-Hubertus-Carolus Nolet (1815 - 1888). Pierre de Brauwere adopta donc par mariage Jean-Charles-Hubert Nolet, futur père de Frédéric Nolet de Brauwere van Steeland.

Johannes-Hubertus-Carolus Nolet (* 23.2.1815 Rotterdam , + 22.6.1888 Vilvorde), grandit à Rotterdam et suivit ses parents lorsqu’ils vinrent s’installer à Ixelles en Belgique. Jean-Charles Hubert Nolet décéda en 1888 avec la nationalité néerlandaise. Son fils Frédéric devait avoir été naturalisé Belge comme le montre son engagement dans l’Armée Belge en 1869, tandis que son frère aîné, Charles-Maurice-Olivier-Sigismond Nolet de Brauwere van Steeland (1847 - 1907) se fit naturaliser Belge en 1870. Lui aussi était distillateur et faisait du négoce de vins.

(Source: A.F.N.B.S.)

   
   
1892 Gründung / Fondation:

Grande Distillerie de Mersch

A. Servais & F. Nolet

Mersch
 
10.1892

Demande par Frédéric Nolet de Brauwere van Steeland et Auguste Servais d’établir une distillerie agricole à la maison Servais à Mersch.

   
1893

Marque de fabrique N° 597. — Le 8 août 1893. — A. Servais et F. Nolet, Grande distillerie de Mersch, à Mersch.
Deux circonférences concentriques; au milieu du cercle intérieur se trouve une tête de sanglier entourée du mot «Waarborgmerk», inscrit entre les deux circonférences.
Cette marque s'applique sur les tonneaux, bouteilles et emballages de produits de distillation. Elle est employée dans des dimensions variées, seule ou en combinaison avec d'autres étiquettes, en creux, en relief ou à plat et en toutes couleurs.

   
   
1895 Médaille d'or, Diekirch
   
 

"Durch die Herstellung des Genèvre, genannt "Schiedam', haben die Holländer sich ein wirkliches Monopol gesichert. Durch Verbesserung ihres Materials ist es ihnen gelungen, einen feinen Branntwein von angenehmstem Geschmacke zu erzeugen. Unser Liqueur ist unstreitig der beste und gesündeste, welcher im Gebrauch ist, denn durch die Art und Weise seiner Zubereitung werden alle schädlichen, in dem gewöhnlichen Branntwein enthaltenen Stoffe, entfernt. Leider mußte oben erwähnter Schiedam wegen der hohen Eingangsrechte, welche dessen Ankauf beinahe unmöglich machen, von dem deutschen, und folglich von dem luxemburger Markte verschwinden. Dieser Umstand veranlaßte die Herren Servais und Nolet, Brenner aus Mersch, die Herstellung des „Schiedam" zu versuchen. Durch Vervollkommnung ihrer Apparate und Installation ist es ihnen gelungen, einen Branntwein herzustellen, welcher, was Geschmack und Reinheit anbelangt, dem holländischen Schiedam vollständig ebenbürtig ist. Um jeder Nachahmung vorzubeugen, benutzen obenerwähnte Herren eine besondere Form Flaschen, bestimmt, die Echtheit ihres Produktes zu garantieren. Wir beglückwünschen die Herren Servais und Nolet zu ihrem Erfolge, und können unsern Lesern den von ihnen erzeugten Liqueur bestens empfehlen."

(LW: 16/17.3.1895)
   
  Les Nolet de Schiedam et les Nolet de Brauwere ont les mêmes ancêtres à l'époque où la Belgique faisait partie des Pays-Bas espagnols, au XVIIème siècle.

La première distillerie Nolet (genièvre) fut créée à Schiedam (Pays-Bas) en 1691-1694, par Jan-Lucassen (Joannes Lucaszoon) Nolet, ancêtre commun des Nolet de Schiedam et des Nolet de Brauwere, baptisé catholique en 1634 à Bruges, décédé en 1702 à Schiedam.

(Source: A.F.N.B.S.)
   
10.1895

Médaille d'or, Bordeaux

Goldene Medaille auf der internationalen Ausstellung in Bordeaux für die Branntweine und Schiedam Nolet von Servais - Nolet

(LW: 22.10.1895)

   
1897 Diplôme d'honneur. — MM. Nolet F. & Cie, à Mersch à l'Exposition internationale de Bruxelles
   
   
   
   
1898

Marque de fabrique N° 727. — Le 26 avril 1898. — La firme Nolet & Cie, distillateurs à Mersch.
Une tringle, sur laquelle se trouve un ruban contenant les mots: «Hollandsche Jenever». Ce ruban forme avec la tringle une croix. Au pied de cette croix se trouve un médaillon avec les mots : «Schiedam - Mersch», autour de la circonférence de ce médaillon, et les mots: «F. Nolet», au milieu. — Entre ce médaillon et le ruban susdits se trouve un second médaillon ayant en son centre une tête de sanglier entourée du mot : « Waarborgmerk ».
Cette marque est employée dans toutes les dimensions et couleurs, à plat, en relief et en creux. Elle est destinée à être appliquée spécialement comme étiquette sur les bouteilles, sur les tonneaux et autres emballages contenant de l'eau-de-vie fabriquée par la firme F. Nolet & Cie

 

Détail d'une bouteille

A. Servais
F. Nolet
MERSCH

<=11.1898
F. Nolet et Cie successeurs
 

 

6.3.1899

Versteigerung der Villa Nolet de Brauwere van Steeland - Servais in Mersch (1,30 ha)

(Ansteigerer: Louis Weber, Kaufmann zu Luxemburg, Preis: 35.600 fr)

(LW: 8.3.1899)

Maison construite par Joseph Servais pour sa belle-mêre Edmine de Heddesdorf, qui y est morte en 1889

   
5.10.1899

Versteigerung der in Liquidation befindlichen großen Branntweinbrennerei von Nolet & Cie.

(Ansteigerer: Doktor Wehenkel, Hauptaktionnär, Preis: 20.000 fr)

(Dr Louis Wehenkel - Pescatore?)

(LW: 7.10.1899)

   
   
   
11.1899

Gründung / Fondation:

Distillerie agricole Auguste Servais

Demande par Auguste Servais pour établir une distillerie agricole d'un contingent de 15.000 l d'alcool pur à la maison Servais à Mersch

(Collection: Manou Servais)

   
   
1900

Pierre Heuskin, directeur-gérant de la Grande Distillerie de Mersch

(LW: 6.7.1900)

   
? Arrêt production - Einstellung der Produktion
   
  Schlosserwerkstatt
1936-194? Molkerei der Merscher Molkereigenossenschaft im Keller des Wohnhauses
   
   


Grande Distillerie de Mersch, A. Servais & F. Nolet (Collection: industrie.lu)


Grande Distillerie de Mersch, A. Servais & F. Nolet (ANLux J90 - 300; 1892)

Produits - Produkte
    Début production   Fin production
 

eaux de vie pur seigle

Echter doppelter Korn-Branntwein

     
  eaux de vie de fruits

Obst-Branntwein
     

liqueurs

Liköre

     
A. Servais
F. Nolet
Mersch
     

Schiedam
F. Nolet
Mersch

(Photo collection: Manou Servais)

  1895, 1898  
         
         


Distillerie et Fabrique de paillons, Auguste Servais - Hemes - vers 1906
Mersch (Scan: Josiane Weber)


Distillerie Auguste Servais (ANLux J90/2482 - 1899 / 1900)


D'Servais Haus zu Miersch an den achtzeger Joëren (Photo: jmo)


Maison Lacroix, Udingen / Mersch - 1777 (Carte de Ferraris - Bibliothèque royale de Belgique - 2010)

Publicités - Werbung:


Grande Distillerie de Mersch, A. Servais et T.? Nolet - 1895


Bibliographie

Liens / Links:
Brennereien a Liqueurfabriken - Distilleries et Fabriques de liqueurs - Brennereien und Likörfabriken
www.cinoco.com
www.noletdistillery.com

This is not the official page of this company. Any information or picture completing these pages is welcome! For more information just send us an e-mail.

Ceci n'est pas la page officielle de cette firme. Toute information ou photo pouvant compléter ces pages est la bienvenue! Pour des informations supplémentaires, veuillez nous envoyer simplement un e-mail.

Dies ist nicht die offizielle Seite dieser Firma. Jede Information oder jedes Foto, welche(s) diese Seiten vervollständigen, ist herzlich willkommen! Für mehr Informationen, senden Sie uns einfach eine E-mail.

 

Created by / Créé par / Copyright: jmo