Mining Company
Exploitant de Mines
Grubenbetrieb
Société Belge-Luxembourgeoise pour l'exploitation de minerais de fer


Historique - Geschichtlicher Überblick
   
   
? Fondation - Gründung
 

 

 
 


<=1888 Société Belge-Luxembourgeoise
   
 

Société Belge-Luxembourgeoise pour l'exploitation de minerais de fer (fondée en 1904)

STATUTS de la Société Belge-Luxembourgeoise pour l'exploitation de minerais de fer, tels qu'ils résultent des actes reçus par le notaire Alb. Thilges de Hellange, les 17 mai et 3 septembre 1904.

Comparants :
I. a) M. Alphonse Mestreit, docteur en médecine, demeurant à Bruxelles,
b) M. Jules Lerot, comptable, demeurant à Bruxelles, ces deux agissant en qualité de liquidations de la ci-devant «Société anonyme des minières et transports de Heidenfeldgen - Esch-sur-Alzette», ayant son siège social à Bruxelles, aux termes d'une délibération prise en assemblée extraordinaire de la dite société, en date du 14 mai 1904 ;
II. M. Auguste Wolff, ingénieur, demeurant à Luxembourg;
III. M. Hector Druart, industriel, demeurant à Merbes-le-Château, agissant tant en son nom personnel qu'en celui et comme se portant fort de
M. Jean-Julien Rousseau, pharmacien, demeurant à Sobre-sur-Sambre ;
IV. M. Charles Bastin, rentier, demeurant à Bruxelles-Ucle ;
V. M. Théodore Pirson, propriétaire, demeurant à Bruxelles-Schaerbeck ;
VI. M. Alphonse Mestreit, susqualiflé, agissant au nom de
M. l'abbé Joseph Brousmische, vicaire, demeurant à Beaumont, pour lequel il se porte fort ; et
VII. M. Jules Lerot, susqualiflé, agissant au nom de
M. Jules Gouvion, ingénieur, demeurant à Anderlues, pour lequel il se porte fort et se déclare mandataire, aux termes d'une procuration sous seing privé, en date du 14 mai 1904 ;
Encore MM. Henri Loesch, contrôleur du timbre, et Adam Loesch, avocat-avoué, demeurant tous deux à Luxembourg ;
Lesquels comparants, ès-dites qualités qu'ils agissent, ont exposé et arrêté ce qui suit :

Son siège social est établi à Luxembourg,
La société à pour objet l'extraction, la vente, l'échange et la mise en valeur de toutes matières minérales et l'exploitation de toutes entreprises de transports industriels et autres.
Pour la réalisation de son objet, la société peut solliciter, obtenir ou acquérir et aliéner toutes concessions perpétuelles ou temporaires.
Elle peut s'intéresser par voie d'apport, de cession ou par tout autre moyen dans toutes sociétés ou entreprises similaires. Elle peut aussi revendre en tout ou en partie ses concessions minières.
Elle peut faire, en un mot, toutes les opérations se rattachant directement ou indirectement, en tout ou en partie, à l'une ou à l'autre branche de son industrie ou qui serait de nature à favoriser ou développer son industrie et son commerce.
La société peut se fusionner avec d'autres sociétés, faire apport de ses propriétés en tout ou en partie ou recevoir l'apport d'autres biens, moyennant paiement en actions, obligations, en espèces ou autrement.
La durée de la société est limitée à celle de son objet et au maximum à trente ans, à partir de ce jour, à moins de prolongation ou de, dissolution par une assemblée générale extraordinaire.
Toutefois, la société devra être dissoute avant l'expiration du terme fixé, en cas de perte de la moitié du capital social, prouvée par le dernier bilan. Les parties contractantes renoncent pour elles, leurs héritiers ou ayants-cause au droit d'apposer des scellés et de poursuivre individuellement le partage en nature de l'actif social en dehors du cas de dissolution.

Le capital social est fixé à la somme de cinq cent mille francs, divisé en 5000 parts ou actions d'une valeur nominale chacune de cent francs. L'actionnaire, simple bailleur de fonds, ne contracte aucun engagement personnel dépassant le montant de son action.
Les actions sont signées par deux administrateurs. Elles sont au porteur et peuvent être transmises sans aucune formalité.
Les actions sont indivisibles à l'égard de la société, qui n'en reconnaît aucun fractionnement. Les héritiers, ayants-droit ou copropriétaires d'une ou de plusieurs actions impartageables suivant leurs droits sont tenus de déléguer un seul d'entre eux qui sera porteur des titre, ou un autre actionnaire pour agir en leur nom. Ils devront, pour l'exercice de leurs droits, se rapporter aux inventaires sociaux et aux délibérations des assemblées générales.

Les susdits liquidateurs de la ci-devant société anonyme des minières et transports du Heidenfeldgen à Esch-sur-l'Alzette font apport à la présente société des biens et immeubles de la société anonyme en liquidation prédésignée, tels que ces objets se composent à ce jour, à savoir ;

1° Une part de la concession octroyée par l'État grand ducal appelée « concession du Heidenfeldgen », lot A des maîtres de forges ; cette part est située sur le versant d'Esch-sur-Alzette et s'étend jusqu'à la faille qui formera la limite naturelle de ce champ d'exploitation ;
2° en toute propriété, dix-sept parcelles de terre situées à Esch-sur l'Alzette et la surface d'une-dix-huitième au lieu-dit «Bourgrund », formant un ensemble de 4 hectares, 24 ares, 28 centiares
3° une maison d'habitation et toutes aisances et dépendances, une écurie attenant à cette maison, une petite écurie séparée des constructions précédentes, un bureau construit près de la galerie de la mine grise, une forge, deux magasins à poudre, un petit bureau, sis au quai Wolff, érigés sur les terrains ci-dessus ;
4° un matériel roulant, consistant notamment en wagonnets, essieux, roues en acier et coussinets, un outillage de charron, un outillage de mineurs, environ 3300 mètres de voies ferrées à ciel ouvert et dans les galeries ;
5° le droit d'extraire les minettes pour un temps illimité dans 22 parcelles de terrains, situées à Esch-sur-AIzette, sur une superficie totale de 5 hectares, 33 ares, 96 centiares ;
6° le droit d'extraire souterrainement et par voie de galerie les mines, minettes et minerais de fer et produits de fer ferrugineux et fondants, à l'exception de ceux exploités de la couche refuge, qui peuvent se trouver sur diverses parcelles et portions de parcelles, situées à Esch-sur-Alzette, au lieu dit « auf der Gleicht», ensemble d'une contenance de 2 hectares, 10 ares environ ;
7° une voie ferrée à petite section, avec quai de chargement et de déchargement, joignant le chemin de fer Guillaume-Luxembourg et se dirigeant vers les minières de Heidenfeldgen, où elle pénètre dans la galerie principale de la couche grise à une distance de 600 mètres, les voies de garage et de raccordements comprises ;
8° divers terrains servant d'assiette à la voie ferrée ;
9° tous les droits appartenant à l'apportante dans les constructions élevées, soit sur les terrains cédes, soit sur les terrains avoisinants de la société des chemins de fer Guillaume-Luxembourg, dans la conduite d'eau et son installation, dans les installations électriques ;
10° un matériel d'exploitation des transports tel que le tout existe et se comporte, et notamment deux grandes et une petite locomotive, machines et outillage de mécanicien, pièces de rechange des locomotives, bascules, réservoirs, lanternes, tombereau et ustensiles de chargement ;
11° tous les droits aux différents baux consentis pour la location de diverses parcelles servant d'assiette à la voie ferrée.
Les biens, objets et droits désignés dans cet article, sub nos 1 à 11 inclusivement, font l'objet de l'acte de société reçu par maître Alexandre Vergote, notaire à Bruxelles, le 16 juillet 1902 et dont une expédition a été enregistrée à Luxembourg, le 10 janvier 1903, volume 120, folio 00, case 1, aux droits de fr. 14,946 63, perçus par le receveur Schmit et transcrite au bureau des hypothèques de la même ville, le 9 mars suivant, volume 1232, numéro 120.
En rémunération de cet apport, il est remis aux liquidateurs de la société apportante 4750 actions entièrement libérées, dont 750 privilégiées et 4000 ordinaires.

Les 250 actions restantes, également privilégiées, ont été souscrites comme suit par:
1° M. Wolff pour 25 actions ;
2° M, Druart pour 100 actions;
3° M. Bastin pour 50 actions;
4° M. Pirson pour 10 actions;
5° M. Druart, pour M. Rousseau, pour 20 actions;
6° M. Mestreit, pour M. Brousmiche, pour 20 actions;
7° M. Lerot, pour M, Gouvion, pour 25 actions;
ensemble: 250 actions.

Les souscripteurs prénommés, pour eux et leurs mandants, s'obligent à verser l'import intégral de leurs souscriptions dans la huitaine à partir de la date du présent contrat. Faute
de ce versement, le conseil d'administration est autorisé à l'aire vendre à la Bourse les actions eu retard de paiement et à faire payer par les souscripteurs l'intérêt à 6 pCt. l'an à partir du
jour de l'échéance jusqu'à la réalisation, ainsi que la différence avec pareils intérêts, entre le montant de la souscription et celle de la réalisation.

En cas d'augmentation du capital, les souscripteurs à cette augmentation seront en tous cas liés pour leurs souscriptions, même si l'augmentation décrétée n'était pas intégralement souscrite.
L'assemblée générale des actionnaires pourra décréter rémission d'obligations, à concurrence d'une somme égale à la moitié du capital social.

...

(Mémorial A - N° 75 / 3.12.1904 )

   
   
 

Société anonyme Belge-Luxembourgeoise pour l'exploitation de minérais de fer
Luxembourg, 10 rue Pierre

Extraction, vente, échange et mise en valeur de toutes matières minérales et exploitation de toutes entreprises de transports industriels et autres.

Capital : 500.000 francs

Conseil d'administration :
Aug. Wolff, ingénieur à Luxembourg;

2° Ernest Graff, médecin, Echternach.
Directeur-gérant : M. Auguste Wolff, prénommé;

3° . . . . Société constituée par actes des 17 mars et 3 septembre 1904.

Le Conseil d'administration représente la société en justice et dans toutes affaires - Le Conseil d'administration a conformément à l'art 14 des statuts, confié la direction et la gestion à M. Auguste Wolff, prénommé, lequel seul est autorisé à signer pour la société ; le vote de l'assemblée générale est nécessaire pour consentir une inscription hypothécaire à charge de la société.
(Registre aux firmes N° 23 - Du 5 avril 1910)

   
   
? Adolphe Thiry, directeur de la Société belge-luxembourgeoise pour l'exploitation de minerais de fer?
   
? Schließung
   
   

 


Liens / Links
Iron Ore Mining in Luxembourg - Mines de fer au Luxembourg - Eisenerzgruben in Luxemburg
Mining Railways in Luxembourg - Les chemins de fer des Mines au Luxembourg - Erzgrubenbahnen in Luxemburg

This is not the official page of this company. Any information or picture completing these pages is welcome! For more information just send us an e-mail.

Ceci n'est pas la page officielle de cette firme. Toute information ou photo pouvant compléter ces pages est la bienvenue! Pour des informations supplémentaires, veuillez nous envoyer simplement un e-mail.

Dies ist nicht die offizielle Seite dieser Firma. Jede Information oder jedes Foto, welche(s) diese Seiten vervollständigen, ist herzlich willkommen! Für mehr Informationen, senden Sie uns einfach eine E-mail.


 

Created by / Créé par / Copyright: jmo