Industrie international


E puer Beispiller - Quelques exemples - Einige Beispiele - Some examples:

Historique - Geschichtlicher Überblick
   
1809

Im Jahr 1809 kam Johann Christoph Deutschbein (auch Jean Christofle Teutschbein genannt) aus seiner Geburtsstadt Bernburg an der Saale (heute Sachsen-Anhalt Deutschland, damals Preussen), wo er am 16.01.1785 geboren war, nach Echternach. Der Heiratsurkunde von 1810 aus dem Archiv der Stadt Echternach ist zu entnehmen, daß er als Tourneur und Fayance in der örtlichen Steingutfabrik gearbeitet hat. Er heiratete am 19.12.1810 die aus Echternach stammende Katharina Hammes (auch Catherine Hames). Aus welchen Gründen Johann Christoph Deutschbein vom weit entfernten Bernburg nach Luxemburg (535 km) ging, ist nicht bekannt. (Kriegsjahre 1806-1815; Mißernte; 1809 wurden durch einen Raupenfraß alle Bäume entlaubt und die gesamte Obsternte vernichtet; in Bernburg entstand 1794 die Fürstliche Steingut- und Fayencefabrik, ob Johann Christoph Deutschbein dort arbeitete ist bisher unbekannt)

Anton Deutschbein (* 13.04.1813 in Echternach, Sohn von Johann Christoph Deutschbein) zieht nach Mettlach. Dort wurde 1847 DEUTSCHBEIN Joseph geboren. 1883 gründet Joseph Deutschbein in einem Gebäude der früheren Abtei Echternach (Kaserne) eine Metallwarenfabrik

   
1827 Fondation - Gründung: Atelier de tissage - Weberei Godchaux
rue Philippe, Luxembourg

par - durch: Quetschlik Godchaux
   
1842 Gabriel de Marie obtient la naturalisation luxembourgeoise
   
 


François Majerus - Gebhardt (22.4.1819 - 22.10.1887)

  • 1849: Prospektionen in Popocatepetl, Pic Orizala, Mexiko
  • Direktor eines Blei- und Silberwerkes in Mexiko
  • 1856 - 60: Direktor der Burbacher Hütte
   
1849 Naturalisation de François-Maximilien Lion, horloger-opticien à Luxembourg, né le 8 nivôse an VI de la République française, à Abbeville (France)
   
1850 Naturalisation de Jean-Pierre Schmit - Gengler, brasseur à Ettelbruck, * 6.9.1816 à Oeutrange (France)
   
10.11.1851 Naturalisation von Anton August Charles, Bankier zu Luxemburg, geboren am 18. August 1814 zu Paderborn, in Preußen;
   
8.2.1852 Naturalisation de Nicolas-Auguste Lambert, commis-banquier à Luxembourg,
né le 20 juin 1812 à Toul (France)
   
   
1853 Gesetz, durch welches dem Herrn Nikolas Karl Rothermel, Apotheker zu Luxemburg, geboren am 1. April 1805 zu Simmern / Koblenz, in Preußen, die Naturalisation erteilt wird.
   
1855

Naturalisationsgesuch des Herrn Maria Nikolas Ignaz Wilhelm Weckbecker, Apotheker, geboren zu Cochem (Preußen) am 3.August 1822 und zu Luxemburg wohnhaft;

(fils de Jean-Pierre Weckbecker et de Marie Settegast)

   
27.12.1859 Naturalisation von Nikolas Manderscheid, Hufschmied, geboren zu Roth (Preußen) den 24. Juli 1822 und wohnhaft zu Bettendorf
   
27.12.1859

Naturalisation des Bierbrauers Theodor Gansen, geboren zu Bettingen (Preußen), den 4.7.1827, wohnhaft zu Eich

   
12.1860

Naturalisation von Fasbender Johann Peter, Essigsieder (* 18.11.1815 Holzheim / Preussen)

(Mémorial: A N°1 - 19.1.1861)

   
14.12.1861

Gesetz vom 14. December 1861, wodurch Friedrich Georg Alexander Fischer - Fischer, geboren zu Trier, Preußen, den 5. Mai 1810, Sohn von Mathias Fischer - Longard, wohnhaft zu Luxemburg; Apotheker und Gasfabrikant, die Naturalisation verliehen wird.

Naturalisation de Frédéric-Georges-Alexandre Fischer - Fischer (* 5.5.1810 à Trèves / Trier, +1871), pharmacien et fabricant de gaz, et demeurant à Luxembourg.

(Mémorial A - N° 1 / 23.1.1862)

16.12.1864 Naturalisation de Pierre-Norbert Tanson (Thampson), chef d'équipe (chemin de fer), né à Velthem-Beyssem (Belgique) le 6 juin 1828, et demeurant à Mamer
?

Die Gebrüder Richard aus Luxemburg errichten ein Puddelwerk in Düsseldorf

(LL: 23.3.2001)

1867 Dem Herrn Peter Paul Theodor Schömann, Banquier zu Luxemburg, geboren den 25. März 1836 zu Limburg an der Lahn, Herzogtum Nassau (Preußen), ist am 5. März 1867 die Naturalisation verliehen worden. Diese Naturalisation unterliegt einer Gebühr von zweihundert Franken.
   
1870

Jos. Cognioul, * Luxembourg, promu au grade d'ingénieur en chef de première classe des Ponts et chaussées en Belgique

(Arrêté royal: 23.4.1870)

   
1872
 

Fondation de la Fabrique de meubles d'acier Berl & Cie par / Gründung der Bettenfabrik Berl & Cie Luxemburg durch:
Jonas Mayer (Betten - Mayer)

5.2.1878: Naturalisation de Mayer Jonas, industriel à Luxembourg, né à Merzig (Kreis Trier) le 28.12. 1841

   
   
11.12.1872 Naturalisation d'André Moser - Simon (* 16.11.1835 Mühlbach / Bayern; + 27.7.1916 Diekirch)

Loi du 11 décembre 1872
   
   
1876
 

Alfred Tock, ingénieur ECP 1864 (* 1840 Luxembourg, + 1921 Jambes, ingénieur à l'Usine d'Athus)

   
1876 Loi du 10 janvier 1876, qui accorde la naturalisation à M. François-Léopold Fonck, tanneur, né le 10 mars 1852 à Remich

(Mémorial A N° 12 - 25.02.1876)
6.5.1876

La naturalisation est accordée à Louis (Ludwig) Goldmann, industriel à Luxembourg, (* 5.5.1839 à Kreuznach / Preußen (Creuznach / Prusse)

   
1876 Loi du 6 mai 1876, qui accorde la naturalisation à Hippolyte-Nicolas-Antoine Dagois, ingénieur civil à Diekirch, né en cette ville le 24 juillet 1833
   
2.8.1876 Naturalisation de M. Maximilien Wolfsteiner, brasseur à Diekirch

(Mémorial A n° 53 du 12.8.1876)
   
3.8.1876 Naturalisation des Hrn. Heinrich Alfred Schöller, Ingenieur und Industrieller, Colmar-Berg (* 26.5.1834 , Düren / Preußen)

(Mémorial A n° 53 du 12.08.1876)

 

 
   
10.8.1877 Naturalisation de Gabriel Mayer
   
5.2.1878 Naturalisation de M. Mayer Jonas, industriel à Luxembourg, né à Merzig (cercle de Trèves) le 28 décembre 1841
1878 Grasbon Nicolas, Schlosser zu Esch/Alzette
Naturalisationsgesuch
   
12.12.1878

Naturalisation am 20. Juni 1888 von Armand Joseph Weidenhaupt, Kaufmann zu Remich (* 18.4.1846 in Zülpich / Köln)
Naturalisation am 20. Juni 1888 von Peter / Pierre Weidenhaupt, Kaufmann zu Remich (* 3.3.1852 in Zülpich / Köln)

   
7.5.1879 Die Naturalisation ist dem Hrn. Johann Rausch, Backofenbauer zu Wasserbillig, geboren zu Bell (Preußen) den 8. März 1830, verliehen.
Im Loo den 7. Mai 1879.
   
1879

Gesetz vom 7. Mai 1879, wodurch dem Hrn. Ludwig Maximilian Schmeltzer, Gerber zu Wiltz, die Naturalisation verliehen wird.

   
28.5.1879

Die Naturalisation ist dem Hrn. Karl Friedrich Leopold Türk, Director der Internationalen Bank zu Luxemburg, geboren, zu Fulda (Curhessen) den 16. Februar 1832, verliehen.

(Mémorial N° 43 - 3.7.1879)

   
11.10.1882 Heirat von Christina Goebel und Joseph Würflinger (25.3.1851 in Unterthannet / Bayern; + 4.5.1897 in Diekirch)
   
 

Charles Palgen:

?, 1883 - 1889: Audun-le-Tiche
1890 - >1892: Hussigny
<=1900 - ?: directeur-gérant de la Société Anonyme des Hauts-Fourneaux de Moselle

 

Un état nominatif des employés cadres de nationalité étrangère du 26 octobre 1887 mentionnait à côté de 46 Allemands, 27 Belges et 3 Français.

(ANL, Fonds Travail et de Prévoyance Sociale, Cote: 6)

20.6.1888 La naturalisation est accordée à M. Niels-Chrétien-Guillaume Reining (Niels Christian Wilhelm Reining), fabricant de tabacs à Luxembourg, né à Barmen, Kreis Elberfeld (Prusse rhénane), le 7.3.1851
   
  Fabrique de produits industriels Léopold Pouplier - Spécialité de Calorifuges

Maison principale à Luxembourg - Succursales à Osnabrück, Hannover, Tieplitz et Kladno (Böhmen)
   
2.1.1889 La naturalisation est accordée à M. Louis-Ignace-Clement Renson, directeur de minières à Rumelange, né à Noduwez - Linsmeau, arrondissement de Nivelles (Belgique), le 27.7.1843
2.1.1889 La naturalisation est accordée à M. Antoine-Adolphe Renson, chef d'exploitation de mines à Rumelange, né à Noduwez - Linsmeau, arrondissement de Nivelles (Belgique), le 27.10.1845
21.2.1890 Acceptation de la naturalisation de Charles-Céleste Jubert (* 31.12.1849 à Aumetz, + 25 Jan 1920 à Luxembourg), Luxembourg, négociant à Luxembourg
   
   
   
   
   
 

Eugène Ruppert (21.3.1864 - 3.11.1950)

ingénieur - Métallurgiste, "de Chines"

1891 - 1893: Chemiker, beigeordneter Direktor in einem Hüttenwerk in Duisburg
1894 - 1898: technischer Direktor des Hüttenwerks Hanyang / China
1905 - 1912: Generaldirektor des Hüttenwerks Hanyang

   
   
1892 La naturalisation conférée par la loi publiée ci-dessus a été acceptée le 27 avril 1892 par M. Alexandre Lamby (* 20.7.1858 à Weismes (Waimes) / Malmédy), ainsi qu'il résulte d'un procès-verbal dressé le même jour par M. le bourgmestre de la commune de Wilwerwiltz et dont un extrait a été déposé à la division de la justice.
   
1894 La naturalisation est accordée à M. Léger-Jean-Désiré Coutel, fabricant de voitures, demeurant à Luxembourg, né à Toul (Département de Meurthe et Moselle, France) le 29 octobre 1861.
   
<=1895 Albert Knaff, ingénieur luxembourgeois Aachen, Ingenieur zu Hörde (Deutschland)
   
1895 Dem Herrn Mathias Hoff, Schenkwirth zu Hollerich, geboren zu Mastershausen (Rhein-Preußen) am 18. Februar 1857, wird am 27. Juni 1905 die Naturalisation verliehen
   
21.8. 1895 La naturalisation est accordée à M. Alexandre-Jean-Joseph de Gerlache, propriétaire à Differdange, né en cette dernière localité le 14 janvier 1860.
   
 

Max Meier (* 2.10.1863 in Rescicza / Ungarn; + 4.3.1919), Sohn von Edouard Meier

Studien an der Bergakademie Berlin, mit Abschlussarbeit über das Thomasverfahren
?: Phoenix A.G., Ruhrort
1893: Eisenwerk Krämer, St. Ingbert (Aufbau eines Thomas-Stahlwerkes in einem Jahr)
Ende 1895 - 1898: technischer Direktor der Aciéries de Micheville (Frankreich)
5.11.1898 - 1908: Generaldirektor der Differdinger Hütte
1908 - 4.3.1919: Technischer Direktor der Bismarckhütte (Chorzów Batory / Chorzów (Königshütte)
4.3.1919: Tod von Max Meier

   
22.10.1896

Gründung / Fondation:

Société Anonyme des Carreaux Céramiques à Varsovie: (Capital:1.550.000 fr, dont 1.550.000 fr souscrit en Belgique)

durch Lamberty, Servais et Co. et Constant Lejeune

   
1896

Herr Reuter aus Differdingen, Ingenieur in Jarville, kommt nach Düdelingen

(LW: 16.12.1896)

   
4.5.1899 Loi du 4 mai 1899, accordant la naturalisation à M. H.-J. Jacquemart, marbrier à Bonnevoie, né le 15 octobre 1855 à Forrières (Luxembourg belge).
   
4.5.1899 Naturalisation von Karl - Nikolaus Kettenhofen, Ziegelfabrikant zu Echternach (* 11.9.1867 Hilbringen / Preußen)
La naturalisation est accordée à M. Charles-Nicolas Kettenhofen, fabricant de tuiles à Echternach (* 11.9.1867 à Hilbringen / Prusse)
   
1899? - ?

Georges Saur - Koch (ingénieur ECP 1899) a débuté aux Hauts-fourneaux de la Moselle à Maizières-les-Metz avant de devenir ingénieur en chef aux usines métallurgiques des Terres Rouges.

(Source: "Les Luxembourgeois et l’Ecole Centrale des Arts et Manufactures de Paris" par Jean-Claude Trutt - 2012)

   
1900 -1934 /35

Lutz Paul, Braumeister aus Neuenbürg, Enz / Schwarzwald

1875: Gründung der Dampfbrauerei Neuenbürg
1886: Dampfbrauerei Albert Lutz, Neuenbürg
1890: Dampfbrauerei Paul Lutz, Neuenbürg
189?: Versteigerung der Dampfbrauerei Paul Lutz, Neuenbürg
1896: Paul Lutz, Braumeister der Schloßbrauerei Gösele & Stratmann, Tübingen, goldende Medaille
1900: Paul Lutz, Braumeister und Mitinhaber (35.000 Goldmark) der Brauerei Buchholtz, Esch/Alzette

   
 

Ingénieurs luxembourgeois en Russie:

Paul Bosseler, ingénieur chez Wigandt, fabricant de machines à Reval, Estonie

Auguste Bourggraff, directeur-gérant de la Société Métallurgique et Minière de Kertch

9.1899: Léon Brasseur, ingénieur luxembourgeois, fait la supervision de la construction et da la mise en marche des Aciéries de Taretzkoie (Donetz)

Compagnie Générale des Ciments érigea la Cimenterie de Toula, près de l'usine sidérurgique dont elle était le plus grand créancier

Joseph Faber, directeur-gérant de la S.A. des Hauts Fourneaux et Mines d'Orel à Zinobiebo

Maurice Godchaux (* 5.4.1873 à Ettelbruck), ingénieur à Ikatérinoslav / Ekaterinoslav en Russie - 1898

Jacques Henrion, directeur de l'usine métallurgique d'Ust-Slavjanka, Saint-Pétersbourg

Guillaume Hiertz, luxemburger Ingenieur, Spezialist in der Ziegelfabrikation, längere Zeit Direktor von Ziegelfabriken in Deutschland, Österreich und zuletzt in Russland (kaufte um 1906 die Merscher Ziegelfabrik) (LW: 23.5.1907)

Georges Lamort, secrétaire technique de la Société Anonyme des Forges et Aciéries de Huta-Bankowa, Dombrowa (Pologne russe) - 1901; après son retour: ingénieur-conseil pour les affaires orientales au bureau d'études de la Banque de Paris et des Pays-Bas

Albert Lefebvre, directeur technique (?) de la Société anonyme de l'Usine à cuivre et à tubes Saint-Pétersbourg (? - ?)

Hubert Loser, ingénieur luxembourgeois, directeur des Fonderies de Lougansk

Raymond de Muyser, ingénieur en chef, puis directeur technique de la Société anonyme de l'Usine à cuivre et à tubes Saint-Pétersbourg (1898 - 1918), vice-président de la Chambre de commerce russo-belge de Saint-Pétersbourg. Après la fermeture de l’usine, consul des Pays-Bas à Ekaterinoslav en Ukraine (29.4.1918 - 20.6.1919)

Mathias Olinger, directeur général de la Société Métallurgique de Taganrog

Eugène Pellering, directeur-gérant de la Providence Russe à Marioupol

Jean Raus, ingénieur Louvain:

Nicolas Raus - Goerens, (1877 - 1926) ingénieur Aachen:

  • Usine de Dudelange
  • Usine métallurgique de Wyken
  • mouleur aux fonderies des ateliers de construction de machines à Mourawe, lvanovo-Voznéssensk,
  • sous-chef à la fonderie des Ateliers de Toula.
    Pendant la guerre russe-japonaise en 1904-05, il compléta ses études à Aix-la-Chapelle
  • rentra en Russie
  • chef de l’importante fonderie de Mychéga (tuyaux de conduite d’eau, machines, poterie)
  • quitta en 1906 la Russie pendant les désordres à la suite de la guerre japonaise, et trouva la place de chef de fonderie à la Providence Russe, dont le directeur général était Mr Eugène Pellering de Luxembourg.
    En 1908, il fut appelé par Albert Becker, ingénieur luxembourgeois, aux plus importantes exploitations de naphte de Grozny, chez la Société Akhverdof .et Cie., en qualité de chef d’entretien. Il s’y distinga par son activité et ses succès, et obtint le poste important de „Directeur des Sources”, qu’il occupa jusqu’à la révolution boleshéviste.
  • En 1919, il ramena sa famille à Luxembourg avec les plus grandes difficultés.
  • A Luxembourg. il ne fut pas longtemps à attendre le poste; de directeur général de la Société Verdatok, entreprise française en Galicie, avec quelques terrains pétrolifères aux environs de Krosno. Cette entreprise s’agrandit bientôt sous le nom de Malopolska, et acquit rapidement une grande extension et importance.
    C’est encore à cette Société qu’il consacra toute son intelligence et tout son dévouement et il fut certainement l’un des bons ouvriers qui firent de la modeste société l’une des toutes premières firmes de l’industrie pétrolifère française. Partout son expérience industrielle et commerciale et surtout sa connaissance parfaite de l’industrie pétrolifère lui valurent une réelle autorité. Les avis qu’il était appelé à donner dénotaient une rare finesse de conception et une grande pénétration de jugement; c’étaient des modèles d’une saine philosophie des hommes et des choses.
    Par suite de la grande extension de l’affaire, dont les exploitations s’éparpillaient sur une grande partie des Carpathes, des voyages fréquents et prolongés, dans les conditions mauvaises d’un pays désorganisé par la guerre, il se sentait souffrant, employait ses vacances annuelles à faire des cures balnéaires, et se décida enfin à ne plus renouveler son contrat, pour pouvoir mener une vie moins harassante. C’était trop tard : son repos n’était qu’une lutte pendant presqu’un an, avec un mal qui ne devait plus le lâcher jusqu’à sa fin fatale. Nicolas Raus n’eut plus la satisfaction de voir le succès d’une nouvelle entreprise en Galicie qu’il fonda lui-même avec l’aide de ses amis, et dont il poursuivait les progrès avec beaucoup d’intérêt.
  • directeur-général honoraire de la Malospolska, grande entreprise pétrolifère française en Pologne

Pierre Ries, directeur des Hauts Fourneaux de Toula

Ernest Servais, ingénieur (1866 à Schimpach - 1935), démarre sa carrière en Russie (18?? - 19??) (1900: Enakieva (Yenakiievo ?) / Donetz)

Pierre Stoltz, directeur-gérant de la Société des produits Chimiques et Huileries d'Odessa

Eugène Thiry, secrétaire-général des Sociétés Métallurgiques de Briansk et de Kertch

1899: Thiry., Ingenieur, Ekaterinoslaw, Südrussland

(Sources: La participation d'ingénieurs luxembourgeois à l'industrialisation de la Russie tsariste, Jacques Maas, Tageblatt: 11.11.1995, jmo)

   
   
25.5.1904

René Muller - Laval, ingénieur, demeurant à Esch-sur-l'Alzette et y né de parents étrangers, le 30 avril 1876?. La naturalisation est accordée le 25 mai 1904.

Edmond Muller - Tesch, industriel, demeurant à Esch-sur-l'Alzette et y né de parents étrangers, le 14 novembre 1873. La naturalisation est accordée le 25 mai 1904

<=1905

Albert Klein, luxembourgeois, Ingénieur - directeur de la Manufacture de carrelages céramiques Boch Frères, Louvroil

   
1905


Joseph-Nicolas Kieffer - Staar (4.3.1877 à Hollerich - 1968)

   
Um 1906

Kauf der Merscher Ziegelfabrik durch Wilhelm Hiertz, luxemburger Ingenieur, Spezialist in der Ziegelfabrikation. Er war längere Zeit Direktor ähnlicher Anstalten in Deutschland, Österreich und zu letzt in Russland. Wegen der beständigen Unruhen in diesem Lande kam er im vergangenen Jahre mit seiner Familie zurück und kaufte hier die Ziegelfabrik.

(LW: 23.5.1907)

   
   
1906

Charles Bivort - Feiereisen (* 1.3.1847 à Troine / Luxembourg, + 5.3.1920 à Paris - Père Lachaise)

 
   
   
1907

Unter den 90 Hauptindustrien in Luxemburg haben 35 Direktoren aus Deutschland, 6 aus Belgien und 1 aus Schweden

   
1910 - >=1950

Koetz Metty, ingénieur, Québec, Canada

   
1911

Luxemburger in den Hanyang Werken (bei Hankow) / China im Jahre 1911
Eugène Ruppert, technischer Direktor (1893-1913), * Luxemburg
François Cox, Oberingenieur, * Remich
Ferd. Schanen, Electro-Ingenieur, * Luxemburg
Fr. Hoffmann, Konstruktion-Ingenieur, * Esch/Alzette
Vict. Moyen, Konstruktion-Ingenieur, * Bettemburg
Cam. Beissel, Hochofenchef, * Petingen
J.P. Soisson, Stahl- und Walzwerks-Betriebschef, * Lorentzweiler
Dr. J.P. Arendt, Laboratoriumschef, * Medernach
Bern. Duchscher, Oberingenieur, * Esch/Alzette
Albert Kayl, Ingenieur, * Niederpallen
Michel Schroeder, Elektriker, * Ettelbruck
Nic. Lentz, Obermeister, * Imbringen
Fr. Lentz, Obermeister, * Imbringen
Nic. Delage, Obermeister, * Steinfort
Pierre Abends, Meister, * Kopstal
L. Paquet, Obermeister, * Befort
Gebrüder Grof, Meister, * Befort
Léon Lentz, Meister, * Homécourt
J. Hauffels, Meister, * Berdorf
Emile Hamélius, Elektriker, * Düdelingen
J. Mich, Bildhauer, * Luxemburg
Math. Reis, Obermeister, * Düdelingen

   
1912 Naturalisation von Herrmann "Armand" Geiershöfer (* 11.5.1876 Nürnberg, + 17.8.1942), Industrieller zu Luxemburg

(Mémorial A - N° 84 / 11.11.1912)
22.4.1912

Gründung / Fondation:

S.A. de Carreaux Céramiques, Marywil; Liège, Belgique (Capital social: 1.312.500 fr. divisé en 10.500 actions à 125 francs)

Errichtung des Servais - Zweigwerkes Marywil bei Radom in Russisch-Polen

   
1913

Josef Weis, aus Manternach, wird sich nächstens nach Kertch / Südrußland begeben, wo er eine Stelle als Ingenieur bei einem Stahlwerk bekleiden wird.

(OMZ: 16.5.1913)

   
 

Paul Goerens
1882: * Bonneweg / Luxemburg
1904: Abschluss an der Technischen Hochschule in Aachen
1912: Goldene Carnegie-Medaille des Iron and Steel Institute in London
1917: Berater in der Friedrich Krupp AG
1924: stellvertretender Direktor bei Krupp
1929: Technischer Direktor des Krupp Konzerns
22.19.1945: + im Lager Velen

In D-45127 Essen gibt es eine nach ihm benannten "Paul Goerens Straße"

   
19.1.1914

La naturalisation est accordée le 11 août 1913 à M. Louis dit Aloyse Cacitti, né à Caneva (Italie), le 5 janvier 1867 et demeurant à Wiltz)
kommanditierter Teilhaber der Lederfabrik Vianden, J. Peckels et Cie

   
1914

La naturalisation est accordée le 1er février 1867 au dit sieur Jean-Pierre Steichen, tanneur, né le 8 janvier 1839 à Feulen-bas; et y domicilié. Cette naturalisation est conférée moyennant un droit de cent francs.

(Inscription au registre aux firmes N° 475 - Du 29 octobre 1914)

   
Fin 1918 241 Luxembourgeois habitent à Rombas
   
   
? - 1918/1919 François-Ferdinand Hanff, ingénieur-chimiste chez Bugatti à Molsheim
   
<1920 Charles Bettendorf, prospecteur luxembourgeois, avait attiré l'attention d'Emile Mayrisch sur l'immensité et la richesse des gisements de minerai de fer au Brésil
1920 Constitution de l'Union Lorraine d'Explosifs par la Poudrerie de Luxembourg avec le concours de la S.A. des Hauts-Fourneaux et Fonderies de Pont-à-Mousson
Siège social: Nancy
Usines: Ars sur Moselle
Capital: 1 million francs français
   
   
<=1926

Herr Kesseler, Prokurist der Akkumulatoren-Fabrik Hagen

Felten-Boucon J.-P., Dipl.-Ing. aus Christnach, in Deutschland

(LW: 9.12.1926)

   
1928 Jean-Pierre Ulveling, ingénieur, Belfort
   
  Edouard Houdremont
1896: * Luxemburg
1921: Dr Ing an der Technischen Hochschule Berlin-Charlottenburg
Direktionsassistent der Krefelder Stahlwerke
1926: Friedrich Krupp AG
1932: Stellvertretender Direktor der Krupp Stahlwerke
1936: Direktor der Stahlforschung
1944: Generalbevollmächtigter der Friedrich Krupp AG
9.1945: Verhaftung
11.1947 - 7.1948: Krupp Prozess - Verurteilung
4.2.1951: Freilassung und Wiederaufnahme seiner Arbeit bei Krupp
1953: Präsident einer Kommission des International Institute of Welding
1958: +
29.7.1930 La naturalisation est accordée à M. Auguste-Frédéric-Charles Rother, industriel à Haut-Martelange, né à Francfort-s.-Main, le 19 mai 1890
August II Friedrich Karl Emil Rother - Hubert (* 19.5.1890 in Frankfurt /Main, Sohn von Carl Rother)
   
29.7.1930 Naturalisation de Léon-Jules Thiry, ingénieur à Esch-s.-Alzette, (* 3.3.1890 à Forbach / département de la Moselle)
   
1932 Jean-Nicolas Bellwald, ingénieur à Mexico (+ 21.2.1932 Mexiko, à l'âge de 63 ans)
   
<=7.1936

Abitur Jahrgänge 1910/11:

J.B. Erpelding, Direktor der Radiatoren Gesellschaft Ideal, Zug / Schweiz
Félix Klein, Ingénieur - Directeur à Louvroil / Maubeuge
Stefan Kriz, Dipl. Ing. in Moskau / Russland (in welcher Firma ?)
Victor Manternach, Ingenieur zu Schaerbeck-Bruxelles

(t: 21.7.1936)

   
? - ?

Jean Wurth - Mongenast (* 3.3.1901), ingénieur, directeur-général de la Cockerill S.A.,à Ougrée

   
   
1936-1953
 

Louis Jacques Ensch, (1895 - 1953), ingénieur luxembourgeois, directeur général de Belgo-Mineira, Brésil

Louis Jacques Ensch, (1895-1953), Ingénieur vun Oochen, (Aachen), huet bal seng ganz Karrière (vun 1927 un) bei Belgo gemach an ass am Sept. 1953 verstuerwen bei enger Rees op Lëtzebuerg. Sai Graaf as a Brasilien.

   
1982 Rachat Blancpain par
Jean-Claude Biver (* 20.9.1949 Luxembourg) et Jacques Piguet
   


Faire-part du décès de Monsieur Archille-Léopold VAPART, ancien directeur des Usines de la Vieille-Montagne, Administrateur du Crédit Général Liégeois, Administrateur de la S.A. des Hauts-Fourneaux de Rumelange (1888 - ?), né à Paris, décédé inopinément à Rumelange le 27.6.1898, dans sa 69e année. Osèques solennelles à Angleur, réunion à la maison mortuaire, 34 boulevard Piercot. (Collection: jmo

Liens / Links

Bibliographie
  Titel - Titre
Author - Auteur - Autor
Date
Edition - Verlag
Contents - Contenu - Inhalt
Pages - Seiten
ISBN
  La participation d'ingénieurs luxembourgeois à l'industrialisation de la Russie tsariste Jacques Maas 11.11.1995) Tageblatt      

This is not the official page of this company. Any information or picture completing these pages is welcome! For more information just send us an e-mail.

Ceci n'est pas la page officielle de cette firme. Toute information ou photo pouvant compléter ces pages est la bienvenue! Pour des informations supplémentaires, veuillez nous envoyer simplement un e-mail.

Dies ist nicht die offizielle Seite dieser Firma. Jede Information oder jedes Foto, welche(s) diese Seiten vervollständigen, ist herzlich willkommen! Für mehr Informationen, senden Sie uns einfach eine E-mail.

 

Created by / Créé par / Copyright: jmo